“Lestonan” - GrandTerrier

“Lestonan”

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Cadastre1834
Encyclopédie : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [2 - à enrichir]


Extrait parcellaire du cadastre de 1834

pour la commune d'Ergué-Gabéric



Lieu-dit concerné : “Lestonan”
[Signification : cf. Toponymie]

Image:Livre6.gif

[modifier] 1 Situation géographique

Géolocalisation = latitude 48.019898, longitude -4.021597


[modifier] 2 Cadastre de 1834

Cadastre 1834
Cadastre 1834

A. Les routes sur le cadastre

Les routes traversant le quartier de Lestonan étaient très différentes au 19e. La carte ci-contre montre les routes et les ruisseaux et l'on voit bien que :

  • les routes ne se croisent pas sur la place actuelle de Lestonan, mais plus haut en haut de la côte de Ménez-Groas.
  • depuis Menez-Groas, pour se rendre au moulin à Papier, la route directe n'existe pas, deux petites routes sont possibles, soit celle de Stang-Venn, soit celle de Kerho-Keranguéau.
  • la route qui mène du hameau de Lestonan (concentré au sud) à la route de Coray correspond à la rue de Pen-Carn et non à la route actuelle principale légèrement à l'ouest qui a été construite dans les années 1990.
  • le croisement de Menez-Groas est marqué par le symbole d'une croix ou d'un calvaire et l'impasse de Menez-Groas est déjà là.
Menez-Groas
Menez-Groas

A. Les fermes sur le cadastre

Fermes de Lestonan

Ce qui n'est pas explicite sur le recensement de 1790, par contre sur le cadastre on voit bien précisément la localisation géographique de Lestonan et ses lieux habités :

  • le hameau est situé bien au sud de Kerhuel, sur le versant de la côte mène à la route de Coray.
  • toutes les maisons sont bâties sur le côté est de la route principale (actuelle Avenue de Lestonan).
  • le village désigné en 1790 comme Grand Lestonan ou Leston' Vras est formé par les bâtiments situées au nord sur l'amorce du plateau et dont les terres sont adjacentes à Kerhuel.
  • le village désigné en 1790 comme Petit Lestonan ou Leston' Vihan est constitué par les bâtiments (plus nombreux) situées au sud, sur le pan de la côte.

Les habitants de Lestonan en 1834 sont xxxx (à complèter par les informations de la matrice cadastrale pour les parcelles 1110 à 1120).

Leston' Nevez
Leston' Nevez

A noter qu'au tout début du 20e siècle, la ferme de Leston' Vras est connue par son propriétaire qu'on appelait Lann Leston', son nom réel était Alain Cloarec et il venant de la ferme de Beg-Menez. Cette dernière étant en bordure des bois de la papeterie, René Bolloré l'avait acheté pour pouvoir chasser plus tranquillement. Dans ce contexte Lann Leston' vint s'établir au Grand Lestonan. La cour de sa ferme venait jusque la rue principale (c'est-à-dire l'actuelle avenue), juste un peu plus haut que Leston' Vihan.

Par ailleurs, à la fin du 19e ou plus vraisemblablement on a construit sur le côte ouest de la route principale, en face de Leston'Vihan une ferme qu'on a dénommée Leston'Nevez. Cette ferme doit aussi son existence aux activités de chasse de René Bolloré qui fit l'acquisition de la ferme du Vruguic, et qui en contrepartie fit construire Leston' Nevez pour son ancien propriétaire.

Ferme de Kerhuel

La ferme de Kerhuel apparaît comme formé de 9 bâtiments principaux ou dépendances.

Les habitants de Kerhuel en 1834 sont xxxx (à compléter par les informations de la matrice cadastrale pour les parcelles 578 à 585).

Ferme de Menez-Groas

Alors qu'elle n'apparaît pas en 1790, la ferme de Menez-Groas apparaît sous la forme d'un seul bâtiment dans le cadastre de 1834. Par contre par rapport à la situation actuelle, le bâtiment n'est pas placé du même côté du chemin (aujourd'hui l'impasse qui a subi peut-être une légère modification de tracé).

Suivant la matrice cadastrale, le propriétaire de Menez-Groas en 1834 est un dénommé François Thépaut. Au début du 20e, la ferme était détenu par René Quéré.

A noter que les trois parcelles entre la ferme et le croisement de Menez-Groas sont dénommées Parc-ar-Groas, Parc-ar-Groas Tosta et Parc-ar-Groas Pella, ce qui atteste l'existence de la croix à cet endroit précis.



Thème de l'article : Parcellaire cadastral d'un lieu-dit de la commune d'Ergué-Gabéric

Date de création : novembre 2006    Dernière modification : 8.03.2008    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]