1510-1633 - Adveus de Keranmelin extraicts de l'inventaire de Kempercorantin - GrandTerrier

1510-1633 - Adveus de Keranmelin extraicts de l'inventaire de Kempercorantin

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Documents    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
Ces trois aveux sont extraits d'un registre d'actes de propriétés nobles du 16e et début 17e siècle, résumés et retranscrits au 18e siècle par un archiviste.

Le manoir de Keranmelin, issu du domaine elliantais voisin des Tréanna, est cité dans chaque aveu, avec quelques villages distants qui constituaient ses mouvances, notamment Kerjan (aujourd'hui Keryann), Kervernic, Niverrot et Kerveady.

Autres lectures : « 1454-1646 - Tous les adveus d'Ergue-Caberyc dans l'inventaire ADF-A85 de Kempercorantin » ¤ « 1683 - Vente à la marquise de Sévigné de quelques terres gabéricoises et cornouaillaises » ¤ {« 1536 - Réformation des personnes et des terres en Ergué-Gabéric » ¤ « Kerveil, Kerveilh » ¤ « Etude topographique et historique des chemins d'Ergué-Gabéric au 16e siècle » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Le domaine de Keranmilin ou Kerveil est une extension des terres nobles voisines des Tréanna à Botbodern en Elliant. En 1510 le détenteur est Bertrand de Penmorvan, et en 1540 Jean de Tréanna, époux de Jeanne de Penmorvan. En 1633 le déclarant est Charles de Sévigné (1598-1635).

Les mouvances et villages déclarés sont respectivement :

  • Kerflers : 1540
  • Rubernard : 1510
  • Kerbeadic / Kervendic : 1540, 1633
  • Niverot : 1540, 1633
  • Kervernic : 1633

Le domaine passera ensuite aux d'Acigné-Grand-Bois et enfin à la marquise de Sévigné.

 

Norbert Bernard a étudié la configuration du domaine de Kerveil avec ses mouvances attachées (Kerjan, Kerveady ...) dans son mémoire d'étude et de recherches (« Chemins et structuration de l'espace en Cornouaille du Ve siècle à la fin du XVIIe siècle. Exemples autour de la commune d'Ergué-Gabéric ») et dressé sur un fonds de carte un graphe avec des flèches préfixés « T » ou « b » comme Tréanna et Botbodern :

[modifier] 2 Transcriptions

Folio 502

Paroisse de Ergue Caberyc. Cotte : 399. Année : 1540

Nom du Présentateur : Jan de Treanna

Nom de la Terre Proche fief.

Sur un parc apellé run bihan et un parc de terres apellé run an duolnir estant et apartenant au village de Kerflers.

Sur autre héritage estant au village de Quelvet

12 ... de rente sur le manoir et village de Kerflers.

Le manoir et terres de Keranmeil avec ses apartenances tenu à taille sous leg sieur de Treanna.

Le village de Runbernard sur lequel lieu est dû aussy de chefrente [1] ... au terme de la Chandeleur par ... et Alain Kersulgar ... en la cour de Quimpercorentin.

Le village de Keruhan.

Le village de ... sur lequel village est du de chefrente [1] autres 8 ...

Le village de Kerbeadic.

Charge de la Terre. Droits de la Terre. : à rachat [2]

Folio 503

Paroisse de Ergue Caberyc. Cotte : 442. Année : 1510

Nom du Présentateur : Bertrand Penmorvan

Nom de la Terre Proche fief.

Le manoir de Kermelin

Le village nommé Rubernard

Le village nommé Niverret

Le village de Keroulez en la paroisse de Ploare au bourg parochial et de Keroutlizoz.

Charge de la Terre. Droits de la Terre. : foy hommage [3] et rachapt [2]

 

Folio 504

Paroisse de Ergue Caberyc. Cotte : 6xx. Année : 1633

Nom du Présentateur : Charles de Sévigné

Nom de la Terre Proche fief.

Le manoir de Keranmelin et toutes les issues [4] et appartenances ce que tient le seigneur de Kerenan audit Keranmelin.

Le lieu et village de Mivoret

Un convenant [5] au dit village.

Le lieu et village de Kervernic

Le lieu et village de Kervendic

Un convenant du village

Un lieu au village de Kerjan

Cheffrantes [1] deues au dit seigneur

Dessus le moullin de Traouenbras est deu 60 livres

Sur une maison appartenante à Janne Audren 60 l.

Sur la garanne de Rosiou 5 l

Une maison à Kempercorentin à la terre du duc affermée la somme de 79 l.

Sur le village de Kerruc 77 l.

Sur le village de Kervan 3 l.

Autres cheffrantes [1] en espèce

Dessus les héritages d'Yvob Le Guel 2 merlus

Sur le convenant [5] Jan Le Cabellic 2 merlus

Sur celuy de Guillaume Moelan 2 merlus

Sur le convenant [5] Jan Me Ports 2 merlus

Sur le convenant [5] d'Yvon Laurans 2 merlus

Sur les convenants [5] de Noel et Yvon Laurand

Charge de la Terre. Droits de la Terre. : Rachat [2]


[modifier] 3 Originaux

Lieu de conservation :

  • Archives Départementales du Finistère.
  • Cote A 85, Folios 502 à 504.
 

Usage, droit d'image :

  • Accès privé et restreint aux abonnés inscrits.
  • Utilisation obligatoire d'un compte GrandTerrier autorisé et mot de passe valide.

[modifier] 4 Annotations

  1. Chefrente, s.f. : rente perpétuelle payable en argent ou en nature au seigneur suzerain par le détenteur d'un héritage noble. La chefrente était en principe immuable (Yeurch, histoire-bretonne). [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 1,0 1,1 1,2 1,3]
  2. Rachapt, rachètement, s.m. : en terme de coutume droit du au seigneur à chaque mutation du fief (dictionnaire Godefroy 1880). Droit du au seigneur par un nouveau tenancier après une succession qui est appelé également relief ou rachat des rentes. La somme à laquelle est estimé le revenu d'une année du fief qui doit le droit de relief (Dict. de l'Académie). [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 2,0 2,1 2,2]
  3. Foi et hommage, s.f. et s.m. : le vassal devait la foi et l'hommage, lorsqu'il entrait en possession de la terre, et lorsque le seigneur le demandait. La foi traduisait un lien personnel ; l'hommage, une reconnaissance du fief (Dict. de l'Ancien Régime). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  4. Issues, issue, s.f. : terre non cultivée d'un village servant à la circulation entre les habitations, les chemins et les champs ; les issues communes de villages pouvaient être utilisées par les plus pauvres pour faire "vaguer" leurs bestiaux ou ramasser du bois pour se chauffer. Lorsqu'un village est tenu en domaine congéable, les "issues et franchises" peuvent être incluses dans les aveux de déclaration des droits et rentes. Les inventaires et dénombrements contiennent également l'expression "aux issues" qui désigne l'éloignement par rapport au centre du village. Dans les descriptifs d'habitations, le terme "issues" désigne les portes et accès. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  5. Convenant, s.m. : qualifie un bail dans lequel le preneur acquiert la propriété des bâtiments qu'il a construits et des plantations qu'il a faites. Synonyme de bail à domaine congéable. Convenancier (ère), adj. : qui est relatif au bail à convenant ou congéable. [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 5,0 5,1 5,2 5,3 5,4]


Thème de l'article : Document d'archives sur le passé d'Ergué-Gabéric.

Date de création : Janvier 2017    Dernière modification : 2.08.2017    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]