1720 - Rolle de répartition de la capitation du Tiers-Etat de l’évêché de Quimper - GrandTerrier

1720 - Rolle de répartition de la capitation du Tiers-Etat de l’évêché de Quimper

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Un recensement, partiellement nominatif, de déclarations de 457 contribuables gabéricois (à l'exclusion des nobles et des ecclésiastiques portés sur des rôles différents), avec leur rattachement à leur trêve et leur niveau de taxation.

Merci à Daniel Collet [1] qui nous a communiqué l'existence de ce document conservé aux Archives Départementales de Loire-Atlantique, à l'occasion de la publication de sa plaquette « Les Gabéricois aux XVIIe et XVIIIe siècles ».

Autres lectures : « COLLET Daniel - Les Gabéricois aux XVIIe et XVIIIe siècles » ¤ « Dépouillement de la capitation roturière de 1720 » ¤ « 1720-1740 - Rôles de la capitation de la noblesse de l’évêché de Quimper » ¤ « 1790 - Un recensement inédit à Ergué-Gabéric » ¤ « 1790 - Trois lettres d'Alain Dumoulin au Directoire du District de Quimper » ¤ « Formulaire de recherche - Recensements » ¤ 

[modifier] 20 pages pour 10 trêves-parcelles

Au delà de la transcription littérale ci-après, ce rôle fait l'objet de dépouillements détaillés en base de données (NA: non achevé à ce jour, OK: achevé), ce pour chacune des 20 pages :

 

[modifier] Présentation

La capitation [3] est un impôt touchant nobles, roturiers et clergé, qui a été créé par Louis XIV en 1695 pour financer la guerre d'Augsbourg, puis en 1701 pour la guerre de Succession d'Espagne, et maintenu jusqu'en 1791.

Le terme est emprunté du bas latin capitatio, « taxe par tête », dérivé de caput, -itis, « tête », car toutes les français devaient contribuer, ce en plus des « fouages » (taille réelle) [4] et de la dime [5] pour le Tiers-Etat. Seuls étaient exemptés de la capitation les très pauvres, les femmes mariées et les mineurs avec deux parents vivants.

Malgré le dépouillement encore incomplet du Rôle gabéricois de 1720, les points généraux et structurants sont d'ores et déjà :

  • Au total 457 cotes de contribuables (certains mineurs orphelins comptant pour un), pour un total de 1200 livres et 5 sols, soit 2,6 livres par tête en moyenne.
  • La liste est catégorisée en 10 parcelles ou anciennes trèves de paroisse (les mêmes que celles du recensement de 1790), avec de temps en temps des précisions sur le village précis de certains contribuables : parcelles de Sainct Guenolé, Sul-vintin, Botsuzic, Bourg, Guiliouarn, Bothars, Kergonan, Kerdevot, Guillihuec, Treandaoudour.
  • La plus forte contribution est pour la veuve Morel de Guiliouarn pour 16 livres et 10 sols, suivie de Pezron Lozeach du Bourg (12 # 10 s), et de Guénolé Lizien et sa mère de la parcelle de Botsuzic (12 # 00 s).
  • 6 meuniers sont identifiés : Pennarun, Pont-ar-Marc'hat / Poulmarch (meunière), Pont-Piriou, Mezanlez, Kerfors, Faou.
  • Au bourg on trouve une « hotesse », gérante d'hotellerie, c'est-à-dire une aubergiste, et un « texier » [6], c'est-à-dire un tisserand.
 
Recueil de modes - tome 3, 1750, BNF, lithographie n° 75
Recueil de modes - tome 3, 1750, BNF, lithographie n° 75


[modifier] Transcriptions littérales

Page 1 :

Evesché de Quimper, paroisse d'Ergué-Gabéric, capitation 1720.

Rolle de répartition de la somme qui doit estre payée par tous les contribuables de la paroisse d'Ergué-Gabéric, terres et prairies despendantes evesché de Quimper pour la capitation de mil sept cents vingt ; § conformément aux déclarations du Roy ...


Parcelle de Sainct Guenolé
Jean Le Devat cincq livres cincq sols cy ... 5 # 5 s
un vallet trante sols cy ... 1 # 10
François Riou trante cincq sols cy ... 1 # 15 s

Page 2 :

. . .
Jean Le Ner onze livres quinze sols cy ... 11 # 15 s
. . .

Page 3 :

. . .
Allain Le Meur six livres dix sols cy ... 6 # 10 s
. . .

Page 4 :

. . .
Parcelle de Sulvintin
. . .
Maurice Le Gougane neuf livres cy ... 9 # 00 s
. . .

Page 5 :

. . .
Parcelle de Botsuzic
. . .
Marie Le Berre avec son fils Guénolé Lizien douze livres cy ... 12 # 00 s
. . .

Page 6 :

. . .
Sébastien Le Pétillon père huit livres cy ... 8 # 00 s
. . .

Page 7 :

Parcelle du Bourg

Yves Lozeach cincq livres cy ... 5 # 00 s
un vallet trante sols cy ... 1 # 10 s
Robert Daniel quatre livres cy ... 4 # 00s
Sebastien Liziart vingt cincq sols cy ... 1 # 05
Le meunier de Pennarun deux livres dix sols cy ... 2 # 10 s
Jan Le Rouzic vingt sols cy ... 1 # 00 s
Pezron Le Calvé quatre livres dix sols cy ... 4 # ...
Hervé Calvé quinze sols cy ... 0 # 15 s
une servante chez Pezron Calvé vingt sols cy ... 1 # 00 s
Louis Le Calvé vallet trante sols cy ... 1 # 10 s
Pezron Lozeach douze livres dix sols cy ... 12 # 10 s
un grand vallet trante cincq sols cy ... 1 # 15 s
autre vallet trante sols cy ... 1 # 10 s
une servante vingt cincq sols cy ... 1 # 05 s
une autre servante vingt sols cy ... 1 # 00 s
Jean Le Mao trante sols cy ... 1 # 10 s
Hervé Le Goff deux livres cy ... 1 # 00 s
Joseph Mao trois livres dix sols cy ... 3 # 10 s
une servante vingt sols cy ... 1 #
un vallet idem cy ... 1 # 00 s
Philippe Treguier vingt sols cy ... 1 # 00 s
Louise Le Breton trois livres cy ... 3 # 00 s
Hervé Berou cincq livres cy ... 5 # 00 s
Marc Ollivier idem cy ... 1 # 00
une servante vingts sols cy ... 1 # 00 s

Page 8 :

Parcelle du Bourg

Jean Kerhua trois livres cy ... 3 # 00 s
Yves Le Bihan vingt sols cy ... 1 # 00 s
Pezron Poulmarch vingt cincq sols cy ... 1 # 05 s
Yves Calvez trante sols cy ... 1 # 10 s
Jean Le Cam vingt sols cy ... 1 # 00 s
Allain Calvez vingt sols cy ... 1 # 00 s
l'organiste deux livres dix sols cy ... 2 # 10 s
François Le Poupon trante sols cy ... 1 # 10 s
Louise Le Breton hotesse trois livres et dix sols cy ... 3 # 10 s
une servante vingt sols cy ... 1 # 00 s
Louis Kerhua quatre livres dix sols cy ... 4 # 10 s
La m(e)unière de Poulmarch quatre livres cy ... 4 # 00 s
une servante dix sols cy ... 0 # 10 s
Hervé Galloudie deux livres cy ... 2 # 00 s
son gendre quinze sols cy ... 0 # 15 s
un vallet dix sols cy ... 0 # 10 s
un autre vallet quinze sols cy ... 0 # 15 s
François Le Jour quatre livres cy ... 4 # 00 s
le nommé Le Sainct texier de Tygaradec trante sols cy ... 1 # 10 s
Allain Le Roux cincq livres cy ... 5 # 00 s
un vallet quinze sols cy ... 0 " 15 s
Hervé Lorguilloux vingt sols cy ... 1 # 00 s

 

Suite de page 8 :

Parcelle de Guilliouarn


Jacques Le Mao cincq livres dix sols cy ... 5 # 10...
et les mineurs trante sols cy ... 1 # 10 s

Page 9 :

. . .
La veuve de Louis Morel saize livres dix sols cy ... 16 # 10 s
. . .

Page 10 :

. . .
Le meunier de Pont-Piriou trois livres cy ... 3 # 00 s
. . .

Parcelle de Bothars
Alain Rannou cincq livres dix sols cy ... 5 # 10 s
. . .

Page 11 :

. . .
Alain Rospars sept livres cy ... 7 # 00 s
. . .

Parcelle de Kergonan
. . .

Page 12 :

. . .
Guermain Gourmelen neuff livres dix sols cy ... 9 # 10 s
. . .

Page 13 :

. . .
Guillaume Le Credou dix livres dix sols cy ... 10 # 10 s
. . .

Parcelle de Kerdevot
. . .

Page 14 :

. . .
Allain Kernevez onze livres cy ... 11 # 00 s
. . .

Page 15 :

. . .
Parcelle de Guillihuec
. . .
le meunier de Mezanlez trois livres dix sols cy ... 3 # 10 s
. . .
François Le Queneuder huit livres dix sols cy ... 8 # 10 s
. . .

Page 16 :

. . .
Corentin Piquellou neuff livres dix sols cy ... 9 # 10 s
. . .
le munier de Kerfors trois livres cy ... 3 # 00 s
. . .

Page 17 :

. . .
Jean Berrou sept livres dix sols cy ... 7 # 10 s
. . .

Page 18 :

. . .
le munier de Kernaou trois livres cy ... 3 # 00 s

Parcelle de Treandaoudour
. . .
Jean Riou sept livres cy ... 7 # 00 s
. . .

Page 19 :

. . .
Augustin Bourbao six livres cincq sols cy ... 6 # 05 s
. . .
Michel Bluen meunier du Faou vingt cincq sols cy ... 1 # 05 s
François Simon quinze sols cy ..; 0 # 15 s

Aveu fait et calculé, arresté et vérifié ...

Page 20 :

Trésorier des Etats de la ditte paroisse et sera ledit rolle exécuté par provision ...

[modifier] Originaux

[modifier] Annotations

  1. Chargé d'études documentaires aux Archives Départementales du Finistère pendant 29 ans, Danel Collet fut aussi secrétaire général, puis vice-président de la Société Archéologique du Finistère, et administrateur de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne. Mémoire d’Études Supérieures soutenu en juin 1966 au Collège Littéraire Universitaire de Brest : « Le domaine servile du duc de Bretagne dans la sénéchaussée de Saint-Renan à la fin du XV siècle ». Rédacteur dans le Bulletin de la SAF, les Cahiers de l'Iroise et les Mémoires de la SHAB. Coauteur des ouvrages suivants : « Histoire de Quimper sous la direction de Jean Kerhervé » / chapitre « La Révolution à Quimper » (1995, Privat, 2-7089-8312-1) ; « 1774 les recteurs léonards parlent de la misère » (1988, Craf, 2-906790-01-8) ; « Brest au 19e siècle, Textes et document » (1982, C.R.D.P., 2-86029-006-7) ... [Ref.↑]
  2. deux noms sont rayés en pages 11 [Ref.↑]
  3. Capitation, s.f. : impôt créé à la fin du 17e siècle ; emprunté du bas latin capitatio, « taxe par tête », dérivé de caput, -itis, « tête ». Établie par Louis XIV, la capitation, qui frappait tous les Français sauf le roi, fut abolie à la Révolution. Droit de capitation, droit payé au seigneur par les serfs, et au roi par les nobles. Sources : Wikipedia et dictionnaire de l'Académie. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  4. Taille, s.f. : taxe personnelle (pesant sur les personnes) ou réelle (établie sur les biens), l'un des principaux impôts directs levé en France. Elle n'existe pas en Bretagne mais les fouages y constituent une sorte de taille réelle. Source : « glossaire des cahiers de doléances », AD29. Outre les fouages au roi, on trouve également au 17e siècle des tailles collectives à l'évêque pour les habitants de certaines villes bretonnes (Quimper notamment). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  5. Dîme, dixme, s.f. : impôt sur les récoltes, de fraction variable, parfois le dixième, devant revenir au Clergé, prélevé pour l'entretien des prêtres et des bâtiments et les œuvres d'assistance. Son taux, théoriquement d'1/10ème, est généralement inférieur ; il est fréquemment proche d'1/30ème dans notre région (source : glossaire des cahiers de doléances AD29), ou d'1/15ème ("à la quinzième gerbe") lorsque le prélèvement est du aux Régaires de Quimper. La dîme ne doit pas être confondue avec le Dixième et les Décimes[Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  6. Texier, s.m. : personne qui fabrique des tissus de laine, de soie, de lin, de chanvre ; source : http://www.vieuxmetiers.org. Variantes : tixier, tessier, tissier, "tissier en toile", ainsi que tisserand. Ancien nom des ouvriers en toiles, canevas, linges ouvrés : source : http://dianescianima.free.fr/lexique.htm. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  7. Fouages, s.m.pl. : impôt direct perçu sur les roturiers possesseurs de biens roturiers. Parfois appelé « tailles et fouages ». À cet impôt, perçu par une administration royale, les États ont ajouté au 17e siècle des fouages extraordinaires qui servent à financer leur fonctionnement, qui sont devenus plus lourds que les premiers et que le Tiers État considère comme une avance faite par lui seul. Source : « Glossaire des cahiers de doléances », AD29. L'imposition se base sur le feu, c'est-à-dire l'âtre autour duquel sont rassemblés le chef de famille et ses enfants. Seul le nom du chef de famille est indiqué dans les registres. Source : Wikipedia. En Bretagne en 1426 une enquête, appelée Réformation des fouages, est diligentée par les autorités pour déterminer le nombre des imposables dans chaque paroisse et la liste des exempts pour raison de rattachement à un domaine noble. [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 7,0 7,1]
  8. Présidial, s.m. : tribunal de justice de l'Ancien Régime créé au XVIe siècle ; c'est en 1552 que le roi Henri II de France, désireux de renforcer son système judiciaire et de vendre de nouveaux offices, institue les présidiaux ; le présidial de Quimper-Corentin a été créé à cette date dans le ressort du parlement de Bretagne (Wikipedia). Siège présidial, tribunal qui juge en dernier ressort, sans appel (Dictionnaire du Moyen Français). Sous l'Ancien Régime, tribunal et juridiction qui avaient été établis en 1551 dans certains baillages importants pour juger en dernier ressort les affaires peu graves (Trésor Langue Française). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]




Thème de l'article : Etude et transcriptions d'actes anciens

Date de création : Avril 2016    Dernière modification : 9.07.2016    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]