1793-1794 - Le premier registre d'état civil des naissances de la commune - GrandTerrier

1793-1794 - Le premier registre d'état civil des naissances de la commune

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
Dans leurs versions numérisées, les 34 folios recto-verso du tout premier registre d'état civil des naissances couvrant l'an 2 de la république, en démarrant en janvier-février 1792, c'est-à-dire en nivôse de l'an 2, et s'achevant le 5e jour supplémentaire des "Sanculotides" de l'an 2, c'est-à-dire le 21 septembre 1794.

Document mis à disposition par les Archives Départementales du Finistère sous la cote 3 E 66/5/1.

Autres lectures : « 1789 - Le cahier de doléances du Tiers-Etat d'Ergué-Gabéric » ¤ « 1790 - Un recensement inédit à Ergué-Gabéric » ¤ « Jean Le Jour, maire (1800-1806) » ¤ « Rolland Coatmen, recteur (1792-1795) » ¤ « 1798 - Attestation de résidence gabéricoise pour un prêtre » ¤ 

1 Présentation

En janvier 2019, les Archives départementales du Finistère ont mis à disposition une grande partie des registres paroissiaux et d’état civil de la commune d'Ergué-Gabéric conformément au tableau ci-dessus.

En fait, à ce jour, seuls les registres paroissiaux d'avant 1793, les fameux BMS (Baptêmes, Mariages et Sépultures), restent sous support de micro-films, les autres ayant été numérisés à partir de leur support papier d'origine avec une qualité obtenue bien supérieure aux micro-films.

Les registres numérisés des naissance (N) sont disponibles sur Internet pour la période 1793-1915 et en salle pour les années 1616-1936 ; les registres de mariages (M) et de décès (D) sont visibles sur Internet pour la période complète 1794-1936.

Le décret de l'Assemblée Législative du 20 septembre 1792, veille de sa dissolution, définit un nouveau mode de « constater l'état civil des citoyens », en remplacement des registres paroissiaux et désormais à la charge de la nouvelle administration communale. Le décret s'applique à Ergué-Gabéric 3 mois seulement après cette date, le nouveau registre étant adopté en janvier 1793.

Ce premier registre historique d'état civil de la commune contient 145 articles ou actes pour la période de début 1793 à septembre 1794, ce en 3 parties :

  • folios 1 à 22 en recto-verso : articles 11 à 120 du 9 février 1793 à 29 floréal (18 mai 1794). A noter d'une part que les 10 premiers articles (2 folios de janvier) sont manquants et que le dernier folio a été numéroté n° 2 par erreur sur le site des Archives départementales.
  • folios 23 à 28 en recto-verso : articles 1 à 25 supplémentaires à partir du 30 floréal (19 mai) jusqu'au 5e jour des « sanculotides » [1] (21 septembre 1794)
  • fin de folio 28 à folio 34 : tables des naissances, avec pour chaque nom-prénom de nouveaux-nés, et le « rôlle » de son enregistrement (c'est-à-dire le folio + 2, car la table référence les deux premiers rôles manquant) et le n° d'article de l'acte.

C'est seulement le 24 novembre 1793, c'est-à-dire le 4 frimaire de l'an 2, que le nouveau calendrier révolutionnaire devient obligatoire dans tous usages civils. Dans le registre d'Ergué-Gabéric, ce changement d'écriture des dates de naissance a lieu 19 jours après le décret, à savoir le 23 frimaire, ce à l'article 80 du folio n° 16.

Quant aux officiers publics en charge de l'écriture des actes, il faut noter pour Ergué-Gabéric une particularité : autant pour les 120 actes l'officier Jean Le Jour est bien laïc, autant pour les 25 derniers et pour les actes du registre suivant, derrière l'officier public Rolland Coatmen se cache le recteur assermenté de la paroisse. Rolland Coatmen a pris la succession du recteur réfractaire Alain Dumoulin qui s'est exilé à Prague.

 


Rolland Coatmen remplira sa mission d'officier public en rédigeant les actes d'état civil jusqu'au 17 messidor de l'an 3 (05.07.1795). En 1798 alors qu'il est recteur de Quéméneven, il sollicitera un certificat au maire d'Ergué-Gabéric qui le rédige ainsi : « Nous signant officiers municipaux de la commune d'Ergué-Gabéric canton rural de Quimper département de finistère certifions que le citoyen Rolland Coatmen pensionnaire ecclésiastique a résidé dans notre commune depuis l'an 1792 jusqu'à l'an 3 de la République, qu'il a donné pendant la résidence toutes les preuves possibles de civisme »


2 Quelques extraits

Folio 1

... Guilly bian agé de trente an ... Kauguint âgé d'environ ... St Evarzec et Marie Le Funtun ... municipalité de Briec âgé de cinquante ... ans district de Quimper département du finistère que Margueritte Philippe son épouse en légitime mariage ... d'un enfant mâle en sa maison au lieu de Guilly bian ... d'Ergué Gabéric qui m'a présenté et la quelle on a dressé ... et avec le nom de famille Lammet d'après cette déclaration que ... et Marie Funtun on certifié conforme à la vérité et la représentation ... été faite de l'enfant dénomé j'ai rédiger en vertu des pouvoirs qui m'ont été délégués le présant acte que je signe seul, les témoins et père de l'enfant ayant déclaré ne savoir signer ; fait à la maison commune d'Ergué Gabéric ... ans ci-dessus. Jean Lejour [2] officier publique.

art. 11

aujourd'hui dix neuviesme du mois de février mil sept cent quatre vingt treize l'an second de la république française à trois heures du soir par devant moi Jean Lejour membre du conseil général de la commune d'Ergué Gabéric district de Quimper département du finistère élu le neuf décembre dernier pour dresser les actes destinés à constater les naissances, mariages et décès des citoyens sont comparus en la salle de la maison commune de la susdite municipalité Jacques Daoudal cultivateur du lieu de Guillyhuan, assisté de Nicolas Daoudal cultivateur du village de la dite section de Daoudour âgé de trente et trois ans et de Marie Conan de la section de Guillyhuan agée de la section de de Guillybian agé de soixante et trois ans lors dessus de la municipalité que Marie Jeanne Nicolas son épouse de légitime mariage a accouché hier d'un enfant femelle en sa maison au lieu Guillybian municipalité d'Ergué-Gabéric qui m'a présenté et à laquelle il a donné le prénom de Marie Jeanne et avec le nom de famille Daoudal d'après la déclaration que Nicolas Daoudal et Marie Conan on certifié conforme à la vérité et la représentation qui m'a été faite de l'enfant ... j'ai rédigé en vertu des pouvoirs qui m'ont été délégués le présent acte que je signe seul, les témoins et le père de l'enfant ayant déclaré ne savoir signer ; fait à la maison commune d'Ergué Gabéric les dits jour et an ci-dessus. Jean Lejour, officier publique.

art. 12

aujourd'hui vingt deuxième du mois de février mil sept cent vingt treize l'an second de la république française à un heure après midy par devant moi Jean Lejour membre du conseil général de la commune d'Ergué Gabéric district de Quimper département du finistère élu du neuf décembre dernier pour dresser les actes destinés à constater les naissances, mariages et décès des citoyens sont comparus en la salle de la maison commune de la susdite municipalité Louis Le Naour cultivateur du village de Guilly, assisté de Guénollé Le Bars cultivateur du village de Trolan section de ... agé de trente trois ans et de Margueritte Corler du bourg d'Ergué-Gabéric, François Le Bars son épouse en légitime mariage ... enfant mâle à sa maison au village de Guilly Bian ... municipalité d'Ergué Gabéric ...

 

Folio 23

Présent registre supplémentaire jusqu'au mois fructudor contenant des rolles. Le présent ... par moi chiffré et paraphé pour voir à consulter les actes des naissances de la commune d'Ergué Gabéric fait et ... en Directoire de Quimper le 27 nivôse l'an second de la République une et indivisible. (signature Allain Kernafler, officier public)

art. 1

Aujourd'hui trente floréal l'an second de la République française une et indivisible à cinq heures du soir par devant moi Rolland Coatmen membre du conseil général de la commune d'Ergué Gabéric district de Quimper Odet département du finistère élu le vingt quatre pluviôse dernier pour dresser les actes de naissances, mariages et décès des citoyens de la dite commune est comparu en la salle publique Antoine Danielou journalier de Kerbéron assisté de René Gouërou du Lec âgé de quarante et un an et de Marie Jeanne Gestin cultivatrice âgée quarante deux ans tous de cette municipalité, a déclaré à moi que Renée Jacq son épouse en légitime mariage est accouchée aujourd'hui à une heure du matin en sa maison prédudit lieu de Kerberon d'un enfant mâle auquel il a donné le prénom de René avec le surnom de Daniélou, d'après cette déclaration que les susdits citoyens assistants ont déclaré conforme à la vérité, et la représentation qui m'a été faite de l'enfant dessus dénomé, j'ai rédigé le présent acte que je signe avec le citoyen René Gouërou, le père de l'enfant et la citoyenne Marie Jeanne Gestin ayant déclaré ne savoir signer. Fait en la maison commune d'Ergué Gabéric les dits jour, mois et an dessus. (signaure René Le Gouerou R. Coatmen [3] officier public).

art. 2

Aujourd'hui quatorze prairial l'an second de la République française une et indivisible par devant moi Rolland Coatmen membre du conseil général de la commune d'Ergué Gabéric district de Quimper Odet département du finistère élu le vingt quatre pluviôse dernier pour dresser les actes de naissances, mariages et décès à deux heures

Folio 28b

art. 25

Aujourd'hui cinq des sanculotides l'an second de la République française une et indisible à dix heures du matin par devant moi Rolland Coatmen officier public de la commune d'Ergué Gabéric district de Quimper Odet département du finistère est comparu en la salle publique René Seznec du lieu de Menuidic, assisté d'Allain Guennel âg" de quarante six ans du même lieu et de Marie Le Floch âgée de trente quatre ans de Kerfrès tous cultivateurs et de cette commune, a déclaré à moi qu'Anne Guennel son épouse en légitime mariage a accouché aujourd'hui tôt après minuit d'un enfant femelle en sa maison prédit Munudic, auquel il a donné les prénoms de Marie Anne avec le surnom de Seznec, d'après cette déclaration que les dus dits citoyens assistants ont assuré conforme à la vérité et la représentation qui m'a été faite de l'enfant ci-dessus dénomé, j'ai rédigé le présent acte que je signe seul les parties ayant déclaré ne savoir signer. Fait en la maison commune d'Ergué Gabéric les dits jour, mois et and ci-dessus. (signature R. Coatmen, officier public).


Table des naissances du premier cahier jusqu'au supplément ici

Naissances ... Rôles . art:

Autret (Anne) ... 13 . 54

Autret (Corentine) ... 13 . 54

[...]


3 Registre numérisé


4 Annotations

  1. Les sans-culotides ou sanculotides sont, en fin d'année, les 6 jours supplémentaires aux 12 mois de 30 jours. Chaque jour est consacré à un thème révolutionnaire : 1. la vertu (17 septembre, ou 16 septembre lors d'une année sextile), 2. le génie (18 septembre, ou 17 septembre lors d'une année sextile), 3. le travail (19 septembre, ou 18 septembre lors d'une année sextile), 4. l'opinion (20 septembre, ou 19 septembre lors d'une année sextile), 5. les récompenses (21 septembre, ou 20 septembre lors d'une année sextile), 6. la révolution (21 septembre, uniquement utilisé lors des années bi-sextiles) [Ref.↑]
  2. Jean Lejour du village de Boden, officier public en 1793, sera maire de la commune de 1800 à 1806. [Ref.↑]
  3. Rolland Coatmen est recteur d'Ergué-Gabéric de 1792 à 1795. [Ref.↑]


Thème de l'article : Etude et transcriptions d'actes anciens

Date de création : Février 2019    Dernière modification : 16.02.2019    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]