1799 - Désignation des 4 conscrits mobilisables de l'an 7 - GrandTerrier

1799 - Désignation des 4 conscrits mobilisables de l'an 7

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Sommaire

Autres lectures :

1 Présentation

Dans le document de l'an 7 conservé aux Archives Départementales du Finistère sous la cote 100 J 435 (Fonds de Kernuz) [1], quatre conscrits gabéricois âgés de 20 à 40 ans sont nommés.

En 1799 nous sommes à la fin du Directoire dernier épisode de la Révolution française avant la montée en puissance de Napoléon Bonaparte. Dès 1798, début de la deuxième coalition (1798-1801), la guerre est engagée contre l'Angleterre, la Russie, l'Autriche, l'Empire ottoman, les Deux-Siciles, les princes allemands et la Suède.

Cette guerre absorbe beaucoup de ressources humaines et la loi du 10 messidor an 7 (28 juin 1799) décrète les conscrits de toutes les classes en activité de service et les organise en bataillons par département.

A noter que sur les 4 conscrits un jeune meunier est appelé (il y en avait déjà deux en 1793), sans doute du fait de sa robuste constitution. Sur Kerfeunteun la proportion de jeunes meuniers appelés est encore plus importante : six sur onze, dont deux d'entre eux « fils de la meunière  ».

 

2 Transcription

Liste des citoyens du canton d'Ergué-Armel en âge de porter les armes et non mariés :

Ergué-Armel

  • 1er (...) 8e

Ergué Gaberic

  • 9e Le fils de Joseph Cren meunier âgé de 20 ans.
  • 10e Le garçon meunier de Mezanlez âgé d'environ 35 ans.
  • 11e Le domestique de Lannec charon âgé d'environ 40 ans.
  • 12e Le domestique de Jacques Dulaurier tailleur âgé de 22 ans.

Kerfeunteun

  • 13e (...)
 

Remarques sur les conscrits, tous domestiques, et leurs patrons :

  • Le seul Joseph Cren connu est le fils né en 1768 de Yves Charles Le Cren, cardeur de laine à quimper, mais sans postérité connu. Et de quel moulin gabéricois était-il le meunier ?
  • En 1790 il n'y a pas de domestique déclaré au moulin de Mezanlez.
  • En 1790 il y a 4 charrons ou maréchaux, mais aucun ne travaille pour un Laënnec, nom porté par Guillaume Laënnec meunier de Mezanlez et Louis Laënnec à l'époque domestique à Kernénon.
  • Dans le recensement de 1790 Jacques Dulaurier est identifié comme Jacques Deloria, tailleur au Grand Lestonan où il travaillait seul à l'époque.

3 Original

4 Annotations

  1. Information et document communiqués par Pierrick Chuto, passionné d'histoire régionale, auteur de nombreux articles (Le Lien du CGF, La Gazette d'Histoire-Genealogie.com ... ) et de cinq livres sur le Pays de Quimper : § [ses publications] .. [Ref.↑]


Thème de l'article : Etude et transcriptions d'actes anciens

Date de création : Mai 2011    Dernière modification : 1.10.2012    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]