1883-1885 Construction de l'école des garçons au Bourg - GrandTerrier

1883-1885 Construction de l'école des garçons au Bourg

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
Les documents ci-dessous sont conservés aux Archives diocésaines de Quimper dans un dossier incluant les archives de Joseph Bigot (1807-1894), architecte diocésain et département, sur le projet de construction et restauration en 1883 de l'école des garçons qu'on appellera plus tard l'école du Douric [1].
Ecole communale des garçons

Autres lectures : « 1849-1887 Construction de la future école communale des filles au Bourg » ¤ « 1807-1849 - Le projet des premières écoles communales au bourg » ¤ « 1946-1952 - Ecole communale des garçons au bourg » ¤ « Un grand mariage breton à Squividan, Le Petit Journal et Finistère 1892 » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

L'architecte diocésain et départemental Joseph Bigot dut fournir les plans de situation, les plans des salles, du préau, des bancs, de la couverture en ardoises ... dont voici ci-dessous les brouillons conservés dans un dossier aux Archives de l’Évêché.

Le plan le plus surprenant est sans soute ce plan d'un banc et pupitre d'écolier conçu spécialement pour l'école, et dont Joseph Bigot, après comparaison avec un autre modèle, dit : « Donc nous valons bien mieux ».

Par l'adjudication du 23 juillet 1885 (dont l'affiche est conservée dans le dossier), l’école des garçons sera appelée à être construite au nord-ouest du bourg, à l’amorce de la route menant à Boden et près du ruisseau du Douric.

Une dizaine d'années après sa construction, le lundi 8 novembre 1896, l'école sera réquisitionnée pour un grand mariage, celui de la fille du républicain Louis Guyader de Squividan : « À l'heure du repas, la plupart ont trouvé place dans les salles de l'école communale, où de longues tables avaient été dressées pour la circonstance ». Et la fête fut très appréciée : « Pendant toute l'après-midi, les gavottes et les jabadaos se sont succédé dans la cour de l'école, si admirablement placée au sommet d'une colline qui domine les environs de Quimper. Impossible de souhaiter un cadre plus pittoresque à cette fête comme on en voit peu.  », et se prolongea tard dans la nuit.

 
Le banc et pupitre de l'école
Le banc et pupitre de l'école

[modifier] 2 Plans et cadastres - 1883

Transcriptions :

Commune d'Ergué-Gabéric. Projet d'une maison d'école pour garçons, logement des instituteurs et salle de mairie.

Plan d'ensemble.

Chemin vicinal (côté bourg). Préau couvert. Cour des élèves. Classe 5e. Classe 4e. Classe 5e. 2 pièces. Escalier. Mairie. Jardins des instituteurs.


Le présent croquis est 20 cm par mètre.

Bancs Dz (Douarnenez ?) : 0 m 67 Bancs Ergué : 0 m 70 (hauteur pupitre)

Notez bien que la ligne B (bord du pupitre) des bancs de Dz dépasse de 2 1/2 sous la ligne A (bord du banc) tandis à Ergué le contraire existe de 4 ou 5 centimètres. La pente aussi est moins grande à Ergué qu'à Dz ... Donc nous valons bien mieux.


Ergué-Gabéric. Couverture de la classe.

49 chevrons de long... (côté des jardins) de 5m 70 x 0.05 x 0.065
32 chevrons côtés de la cour de 5.70 x 0.05 x 0.065
Couverture ardoise

 


[modifier] 3 Affiche d'adjudication - 1885

Transcription :

Commune d'Ergué-Gabéric. Travaux à Entreprendre. Construction d'une maison d"école de garçons. ADJUDICATION.

Le Public est prévenu que le Jeudi 23 juillet à 4 heures précises de l'après-midi, il sera procédé à la mairie d'Ergué-Gabéric, à l'Adjudication, au rabais, sur soumissions cachetées, des Travaux à exécuter pour la Construction d'une Maison d’École de Garçons. Cette adjudication sera présidée par M. le Maire d'Ergué-Gabéric assisté de deux Membres délégués du Conseil municipal et de l'Architecte.

Montant des Travaux. 25,000 fr.

Cautionnement. 1,500 fr.

§ Suite ...

 

L'école vue du ciel en 1976
L'école vue du ciel en 1976

[modifier] 4 Annotations

  1. Le « Douric » (de « dour » signifiant "eau" en breton), s'appelait autrefois « Douric Piriou ». C'est un petit ruisseau qui prend sa source du côté de Lézergué, passe au bas de la colline au nord de l'école communale des garçons (prairies de la ferme Leroux), coupe la descente en bas de la route devant l'école, passe dans les prairies de Pennarun, traverse la route Quimper/Elliant au bas de la cote de Pennarun avant de se jeter dans le jet. On peut penser que la mention "Piriou" venait du nom du propriétaire d'une des prairies traversées par le ruisseau. Quant à l’appellation d'école du Douric, les anciens de 1946-47 sont un peu critiques : « L'école n'a jamais eu un autre nom que celui d'école des garçons ; comme elle était seule, ça suffisait, et donc on le l'appelait pas l'école de la rue du Douric » [Ref.↑]


Thème de l'article : Document d'archives sur le passé d'Ergué-Gabéric.

Date de création : Novembre 2008    Dernière modification : 27.08.2015    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]