1893-1898 - Inspections de la classe d'une institutrice stagiaire au bourg - GrandTerrier

1893-1898 - Inspections de la classe d'une institutrice stagiaire au bourg

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
Les visites d'inspecteurs académiques en 1895, 1896 et 1898 à la première école publique du bourg, et leurs jugements sur les capacités de Marie Le Capitaine, jeune institutrice débutante.

Cette école rue de Kerdévot (abritant actuellement la poste), après avoir été la première maison d'école en 1854, fut l'école réservée aux filles lorsque l'école publique des garçons fut construite en 1883, et fut transformée en école maternelle de 1967 à 1978.

Ecole communale des filles

Autres lectures : « 1849-1887 Construction de la future école communale des filles au Bourg » ¤ « 1883-1885 Construction de l'école des garçons au Bourg » ¤ « 1807-1849 - Le projet des premières écoles communales au bourg » ¤ « 1935 - Ecole Communale des filles au Bourg » ¤ « 1948-1949 - Ecole Communale des filles au Bourg » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Marie Le Capitaine est née le 21 août 1873 [1] à Pen-ar-Stang en St-Ségal d'un père cheminot (poseur de voies ferrées), et arrive en septembre 1893 à Ergué-Gabéric pour son premier poste d'institutrice stagiaire, après 3 ans à l'Ecole Normale de Quimper.

Son dossier de suivi conservé aux Archives Départementales du Finistère [2], contient, pour sa période de 5 ans à l'école communale des filles du bourg, d'une part sa fiche d'affectations, et d'autre part les trois visites des inspecteurs primaires Journin en 1895-1896 et Creantulo en 1898.

Ils ne sont vraiment pas tendres ces fonctionnaires de l'Instruction Publique, et pourtant :

  • Elle doit superviser, avec sans doute deux aide-institutrices, plus de soixante élèves réparties sur plusieurs niveaux d'âges, jusqu'au cours préparatoire et la première division.
  • Quelques appréciations positives : « Bonne et douce jeune fille » ; « Beaucoup d'ordre ; aptitude marquée pour le travail manuel. » ; « Melle Capitaine a de la bonne volonté ».
  • Mais les critiques tombent très vite : « elle manque d'ardeur et de savoir faire » ; « Peu, très peu de résultats ; Melle Capitaine ... ne sait pas occuper utilement toutes les élèves à la fois » ; « Note : 9 / 20 ».
  • Autres mentions : « Le registre d'appel est bien tenu. L'institutrice a une petite bibliothèque privée. ». On apprend qu'en 1896 une bibliothèque cantonale de prêt vient d'être créée à l'usage des instituteurs.

Après ses débuts à Ergué-Gabéric, Marie Capitaine sera titularisée à Bénodet, et nommée ensuite à Ergué-Armel, Guengat et Pleuven, avant de mourir de tuberculose au début de l'été 1906.

 

En cette fin du 19e siècle, quels sont l'état général et le fonctionnement de la première école publique communale, mise en service en 1854-55 :

  • Il y a deux classes en cette fin de 19e siècle, pour au total 116 élèves, et l'école est sous la direction de Melle Rolland, institutrice de la première classe (niveaux supérieurs).
  • Il manque de la lumière dans la 2e classe et le logement (sans doute au 2e étage mansardé de la maison d'école) de l'institutrice stagiaire est étriqué, comme l'indiquent ses vœux : « Je désirerais une classe plus claire, mieux aérée et un logement plus convenable. »
  • En 1898, il est noté que l'état de la porte de la salle de classe laisse à désirer : « La classe est assez propre mais la porte est délabrée ». Pour le mobilier de la classe et son côté rudimentaire, on peut aussi se référer au devis de construction de cette première maison d'école à Ergué-Gabéric en 1854 : « 5 tables et bancs, 1 table pour le maitre, 1 tableau noir et chevalet, un poële en fonte avec tuyau, 25 encriers en plomb ».
  • Le niveau scolaire des jeunes filles gabéricoises n'est pas très élevé, la fréquentation étant par ailleurs passable ou assez bonne : « La majorité des élèves n'a retiré aucun fruit des exercices faits aujourd'hui. 5 ou 6 sur 20 ont compris le problème donné, les autres ne l'ont pas compris.  » ; « Les élèves ne sont pas suffisamment exercées à parler, elles ne s'expriment pas toujours correctement. ».
  • Bien que cela n'est pas noté par l'Inspecteur, on peut supposer que l'usage de la langue française est concurrencé par la pratique locale du breton dans la vie quotidienne, cela expliquant certaines difficultés d'expression : « Dans les exercices de langage, on doit habituer les élèves à répondre par de petites phrases et non par des mots seulement. ».

[modifier] 2 Transcriptions

Fiche d'affectation

Nom : Melle Le Capitaine
Prénoms : Marie
Date et lieu de Naissance : 21 août 1873 à St Ségal
Date et lieu du Brevet élémentaire : 11 octobre 1889
- du Brevet supérieur : octobre 1893
- du Certificat d'aptitude pédagogique : 1899

Elève maitresse de l'école Normale de Quimper (1890-1893)

Noms des communes ; Nature des fonctions ; Dates des nominations
- Ergué-Gabéric ; stagiaire ; 20 septembre 1893
- Bénodet (Perguet) ; id. ; 18 septembre 1899
- id. id. ; Institutrice titulaire ; 1er janvier 1900
- Ergué-Armel (Menez Bily) ; id. : 9 septembre 1902
- Guengat ; id. ; 21 mars 1904
- En congé ; 13 mars 1905
- Guengat ; A repris son service ; 1er juillet 1905
- Pleuven ; Institutrice publique ; 26 août 1905

Décédée le 9 juillet 1906

Notes de l’École Normale, 1893

Académie de Rennes. École normale d’Institutrices du Finistère.

Université de France. Quimper, le 2 août 1893. Notes sur Melle Marie Capitaine.

Bonne et douce jeune fille, très laborieuse, mais peu intelligente.

Beaucoup d'ordre ; aptitude marquée pour le travail manuel. Melle Capitaine n'a que le brevet élémentaire. Désire être placée dans l'arrondissement de Quimper. Père chef d'équipe à Guengat.

La Directrice de l'école normale, V Bourgoin.

Visite d'inspection de 1895

Circonscription de Quimper. Canton de Quimper. Commune d'Ergué-Gabéric. Population : 2684 habitants. Nombre d'élève : Inscrits 56 ; Présents 44. Traitement 900 f.

Bulletin d'inspection. Le Capitaine Marie. Institutrice stagiaire à l'école des Filles (2e classe) visitée le 22 novembre 1895.

Nom et prénoms : Le Capitaine Marie. Célibataire. 22 ans. 5 ans de services. Brevet supérieur.

L'école est tenue assez proprement.

Le registre d'appel est bien tenu.

Emploi du temps. La leçon de lecture au cours préparatoire n'a pas été fait à l'heure. La préparation de la classe est faire régulièrement.

§ Pour la lecture, indiquer ...

Leçon. La leçon de lecture au cours préparatoire doit toujours être faite au tableau noir.

§ Les élèves divisés en deux groupes ...

Dans les exercices de langage, on doit habituer les élèves à répondre par de petites phrases et non par des mots seulement.

§ Orthographe au tableau ...

Observations générales : De la bonne volonté, mais pas de savoir-faire. L'inspecteur primaire, C. Jourin.

Visite d'inspection de 1896

Circonscription de Quimper. Canton de Quimper. Commune d'Ergué-Gabéric. Population de la commune : 2637 habitants.

Bulletin d'inspection. École publique de Filles dirigée par Melle Rolland visitée le 12 décembre 1896.

Institutrice stagiaire Melle Marie Le Capitaine. Nombre d'élève : Inscrits 58 ; Présents 48.

Nom et prénoms : Le Capitaine Marie. Célibataire. 23 ans. 6 ans de services. Brevet supérieur. Traitement 900 f.

La classe est tenue aussi proprement que possible.

Le registre d'appel est bien tenu. L'institutrice a une petite bibliothèque privée. Elle n'a pas encore fait usage des ouvrages de la bibliothèque cantonale depuis le commencement de l'année scolaire.

 

Suite Inspection de 1896

L'emploi du temps et le programme sont scrupuleusement suivis. La classe est préparée chaque jour, mais au cours préparatoire les titres des leçons ne sont pas clairement indiqués. La leçon d'arithmétique devra toujours être suivie d'exercices pratiques.

§ La majorité des élèves ...

Dans les exercices de langage les élèves ne devront pas seulement répondre par des mots, mais devront toujours être exercées à composer de petites phrases avec ces mots.

§ Sur 20 élèves ...

Tous les cahiers ne sont pas bien tenus. Mes corrections des cahiers sont faites régulièrement. Les élèves § sont exercées à parler

mais elles ne s'expriment pas toujours correctement.

On enseigne le travail manuel, le chant par audition et le dessin.
La fréquentation scolaire est passable.
L'institutrice s'occupe sérieusement de l'éducation de ses élèves et obtient des résultats satisfaisants.
Les élèves se présentent propres et convenablement mises.

Observations générales et vœux de l'Institutrice : Je désirerais une classe plus claire, mieux aérée et un logement plus convenable.

Appréciation générale de l'Inspecteur : Peu, très peu de résultats ; Melle Capitaine a de la bonne volonté, mais elle ne sait pas occuper utilement toutes les élèves à la fois. L'inspecteur primaire, C. Jourin.

Visite d'inspection de 1898

Circonscription de Quimper. Canton de Quimper. Commune d'Ergué-Gabéric. Population de la commune : 2637 habitants.

Bulletin d'inspection. École publique de Filles dirigée par Melle Rolland visitée le 18 février 1898.

Institutrice stagiaire Melle Marie Le Capitaine. Nombre d'élève de l'école : 116. Inscrits dans la classe : 79 ; Présents : 65.

Nom et prénoms : Le Capitaine Marie. Célibataire. 24 ans. 7 ans de services. Brevet supérieur. Traitement 900 f.

La classe est assez propre mais la porte est délabrée.

§ L'institutrice ne pourrait-elle ...

Le registre d'appel est à jour. L'institutrice fait usage de la bibliothèque cantonale. Elle a emprunté § un ouvrage

depuis le commencement de l'année scolaire.

L'emploi du temps est régulièrement suivi. Le programme est appliqué avec méthode autant qu'il est possible. La classe est préparée avec soin.

Lecture. 1ère division. Le chapitre est lu par l'institutrice et expliqué par elle, mais un peu mollement, la voix ne porte pas et la parole manque d'animation. Les élèves lisent sur un ton monotone et font bien des fautes. Elles ne paraissent pas toutes capables de déchiffrer sans erreurs. Leçon un peu froide et traînante.

Leçon de choses. La faïence et la porcelaine. On a quelques échantillons, mais la maîtresse n'en sais pas § tirer parti.

Les leçons de choses sont surtout des leçons d'observation, il faut donc faire observer les choses, les passer aux élèves, qu'elles puissent les voir, les palper. C'est l'éducation des sens qu'il faut faire, et il y faudrait de l'ordre et de l'entrain.

Chant. On fait chanter quelques élèves isolément, ce qui est bon. Les cahiers sont assez bien tenus mais l'écriture n'est pas assez soignée. Les devoirs sont bien choisis, mais ils ne sont pas assez bien faits.

On enseigne le travail manuel.
La fréquentation scolaire est assez bonne.
L'institutrice s'occupe de l'éducation de ses élèves et obtient des résultat assez bons.
Les élèves sont assez propres et convenablement mises.

Appréciation générale de l'Inspecteur : Melle Le Capitaine a de la bonne volonté, mais elle manque d'ardeur et de savoir faire. Son enseignement est clair mais ne porte pas de bons fruits. Elle ignore l'art de stimuler les élèves, de les obliger à travailler, de s'en faire écouter aussi.

Note : 9/20. L'inspecteur primaire, Creantulo.


[modifier] 3 Originaux

Lieu de conservation : Archives Départementales du Finistère.

Série : 1T, Enseignement et affaires culturelles depuis 1800, Archives de l'instruction publique

Cotes : 1 T 655

 

Droit d'image : Protégé.

Usage : Accès privé et restreint aux abonnés inscrits

Accès : Connexion obligatoire sur un compte nominatif d'adhérent GrandTerrier.


[modifier] 4 Annotations

  1. Naissance - 22/08/1873 - Saint-Ségal (Pen ar Stang). Fille de Hervé (ou Henri), Chef d'équipe , âgé de 34 ans et de Marie Anne LE BEUZ (ou LE BEUX), Ménagère , âgée de 27 ans. Témoins : Pennec Yves (30) Cultivateur Pen Ar Stang / Rolland Yves (42) Cultivateur Pen Ar Stang. Notes : le père domicilié à la maisonnette n°535 dite maison Pen ar Stang. [Ref.↑]
  2. Information et document communiqués par Pierrick Chuto, passionné d'histoire régionale, est l'auteur de nombreux articles (Le Lien du CGF, La Gazette d'Histoire-Genealogie.com ... ) et de cinq livres sur le Pays de Quimper : § [ses publications] .. [Ref.↑]


Thème de l'article : Document d'archives sur le passé d'Ergué-Gabéric.

Date de création : Novembre 2014    Dernière modification : 5.11.2014    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]