1908 - Famille réactionnaire et prévisions électorales par le préfet - GrandTerrier

1908 - Famille réactionnaire et prévisions électorales par le préfet

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Sommaire


Une note de services du préfet où sont analysés les perspectives de votes des électeurs des communes du canton de Quimper, dont Ergué-Gabéric, laquelle commune est largement dominée par l'influence dite « réactionnaire » des Bolloré.

Autres lectures : « Louis Le Roux, maire (1906-1925) » ¤ « 1912 - Fiche préfectorale de renseignements sur une commune réactionnaire » ¤ 

[modifier] 1 Introduction

Fiche préfecturale [1] donnant les prévisions de votes aux élections municipales du canton de Quimper.

Pour Ergué-Gabéric : « Municipalité réactionnaire. Sera réélue. Ce pays est sous la domination de la famille Bolloré propriétaire d'une papeterie très importante. Famille très réactionnaire. ».

En 1912 le nouveau préfet [2] confirmera l'appréciation de son prédécesseur comme suit : « <Cette commune est sous la domination du Maire et de M. BOLLORE, Directeur de la Papeterie de l'Odet, qui dispose d'un nombreux personnel ».

 

À cette époque le terme « réactionnaire » n'était pas aussi injurieux qu'aujourd'hui. Il dénotait une position politique pour le retour à l'état social et politique antérieur et impliquait une opposition aux républicains qui étaient au pouvoir depuis 1870.

Le document n'est pas daté mais il est vraisemblable qu'il s'agisse des élections de mai 1908 [3], compte-tenu notamment du retrait du candidat républicain Le Floc'h sur la commune de Penhars. On note aussi qu'il est question du congrès, sans doute régional, des socialistes en la ville de Quimper.

Document conservé [4] aux Archives Départementales du Finistère sous la cote 4 M 175.

[modifier] 2 Transcription

Ergué-Gabéric

Municipalité réactionnaire [3]. Sera réélue. Ce pays est sous la domination de la famille Bolloré propriétaire d'une papeterie très importante. Famille très réactionnaire.

Ergué-Armel

Municipalité républicaine. Réélection certaine des républicains assurée par les quartiers de la gare. On croit même qu'il n'y aura pas de liste d'opposition.

Kerfeunteun

Municipalité réactionnaire. Sera réélue. Les cultivateurs y sont en majorité et sont encore imbus des idées de réaction.

Penhars

Municipalité réactionnaire. Ne sera sans doute pas réélue. Deux listes seront en présence. La lutte sera très vive et ... finalement au succès de la liste républicaine. M. Le Floch sur lequel on avait cru pouvoir compter pour engager la lutte avec quelque chance de succès se dérobe.

Plomelin

Municipalité réactionnaire. Sera réélue. Population très nettement réactionnaire.

Pluguffan

Municipalité réactionnaire. Sera réélue. Population très nettement réactionnaire.

 

Quimper

On connait déjà les décisions qui seront adoptées par les socialistes au Congrès qui doit avoir lieu à Quimper le 15 mars prochain. Les socialistes doivent au premier tour présenter une liste de leur parti et ils accepteront au second tour une liste de représentation proportionnelle avec les autres groupes républicains.

M. Le Hars [5] et la municipalité actuelle auront leur liste de nuance presque progressiste.

Les réactionnaires ont déjà commencé l'établissement de leur liste. M. de Lesvigny dont on aurait à tort annoncé le départ a fait des démarches auprès de plusieurs commerçants et son intention est de comprendre aussi sur sa liste un certain nombre d'ouvriers indépendants ou [...]. M. de Cousnongle recueille des souscriptions.

Ces 3 listes étant en présence il y aura ballotage et les suffrages se répartiront à peu près comme suit : Socialistes : 400 ; Liste Le Hars [5] : 1200 ; Réactionnaires : 1400.

Dans ces conditions au second tour la liste Le Hars [5] devra accorder sur une liste de représentation proportionnelle 7 sièges aux socialistes. M. Le Hars [5] en tout état de cause ne voulait en accorder que 3.

Il est à supposer que l'entente se sera cependant.

Et la liste républicaine doit être élue.

Résumé

Penhars. La municipalité sera sans doute gagnée au parti républicain.

Résultats probables. Républicains : 3, Réactionnaires : 4, au lieu de 2 et 5.

[modifier] 3 Document

[modifier] 4 Annotations

  1. Eugène Allard est nommé préfet du finistère le 10 octobre 1907, son successeur étant Joseph Marie Giraud (nommé le 10 juin 1909). [Ref.↑]
  2. Joseph Chaleil, né en 1865 à Montpellier, décédé en 1920 à Versailles. Député de la Corse de 1904 à 1906. Nommé préfet de la Corse en 1906, il devint préfet de l'Allier en 1909, du Finistère en 1910, de la Dordogne en 1913, de la Saône-et-Loire en 1914 et de la Seine-et-Oise en 1919. [Ref.↑]
  3. En mai 1908, Louis Le Roux, agriculteur de Kerellou, est réélu maire conservateur d'Ergué-Gabéric. [Ref.↑ 3,0 3,1]
  4. Information et document communiqués par Pierrick Chuto, passionné d'histoire régionale, auteur de nombreux articles (Le Lien du CGF, La Gazette d'Histoire-Genealogie.com ... ) et de cinq livres sur le Pays de Quimper : § [ses publications] .. [Ref.↑]
  5. Théodore Le Hars (1861-1928) avait un oncle, aussi prénommé Théodore, qui fut maire républicain en 1848. Républicain de gauche, il est élu conseiller municipal de Quimper en 1892, puis maire en 1903. Battu en 1912 par Henri Jacquelin après de tumultueuses élections, il retrouve son écharpe en 1918. Conseiller général, puis sénateur à partir de 1921, il trouve la mort dans un accident d'automobile. [Ref.↑ 5,0 5,1 5,2 5,3]


Thème de l'article : Etude et transcriptions d'actes anciens

Date de création : Janvier 2012    Dernière modification : 5.01.2012    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]