1944-1947 - Les dossiers des Archives Arolsen pour les victimes gabéricoises du nazisme - GrandTerrier

1944-1947 - Les dossiers des Archives Arolsen pour les victimes gabéricoises du nazisme

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
Les Archives Arolsen, nommées jusqu'en 2019 Service International de Recherches (anglais International Tracing Service - ITS) est un centre de documentation localisé dans la ville de Bad Arolsen en Allemagne qui a pour but de conserver et publier les dossiers des administrations nazies en 1939-45 et des armées alliées de libération des camps de déportation.

On trouvera ci-dessous les dossiers relatifs aux gabéricois référencés au fur et à mesure des programmes de numérisation. On compte aujourd'hui trois prisonniers ou déplacés connus : Jean Le Corre (né au bourg en 1920) aux camps de Neuegamme et Buchenwald, Louis Laurent (né à Kerdalès en 1912) et Michel Tymen (né à Mesnaonic en 1909). Par contre on recherche toujours les traces de Pierre Goazec au camps d'Auschwitz-Birkenau.

Autres lectures : « LE CORRE Jean - Récit d'un résistant déporté » ¤ « Jean Le Corre (1920-2016), footballeur et résistant déporté » ¤ « Le coup du STO raconté par Jean Le Corre » ¤ « Rencontres filmées avec Jean Le Corre, ancien résistant et footballeur » ¤ « 1941 - Une fête au profit des prisonniers de guerre sous le contrôle de la Feldkommandantur » ¤ « 1940-1945 - Groupes de jeunes résistants gabéricois » ¤ « Pierre Goazec (1871-1945), conteur pour enfants et résistant » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Le programme de numérisation des Archives Arolsen est loin d'être terminé, mais de plus en plus de pièces sont désormais disponibles sur le site arolsen-archives.org, notamment depuis la publication en novembre 2019 de 800.000 documents rédigés en zone d'occupation américaine.

On y trouve notamment le dossier complet du résistant déporté Jean Le Corre, documents enregistrés au camp de Buchenwald et incluant ses cartes matricules et de détention (« Häftlings-Personal-Karte »).

Jean Le Corre a déjà raconté dans un livre son arrestation et sa déportation après un acte de résistance à Quimper, à savoir le cambriolage des papiers du S.T.O. [1]. Les Archives Arolsen confirment les dates de détentions : le 31 juillet 1944 à Neugamme (« Eingewiesen am. 31.7.1944 durch: in K.L. : Neuengamme Polit. Franzose ») et le 22 mars 1945 à Buchenwald (« Überstellt am : 22.3.1945 an K.L. Buchenwald »).

Un tas de détails est consigné dans ses cartes de détentions : son matricule 136.857 bien sûr, ses caractéristiques physiques, naissance et domiciliation au bourg d'Ergué-Gabéric [2], noms des parents, profession (« ingenieur » et la précision « Landwirtschaft » pour sa spécialité agricole), et son statut de détenu politique et non de prisonnier de guerre.

Le deuxième dossier gabéricois est constitué d'une liste d'étrangers, juifs et apatrides dans laquelle est inscrit Louis Laurent né à Kerdales en 1912 [3]. Il est déclaré avoir reçu le 10 février 1944 un titre de séjour (« Aufenthalt Anzeige ») de la part de la ville de Lauf an der Pegnitzle (Bavière). Nous n'en savons pas plus sur les circonstances de son séjour en Allemagne.

Le troisième dossier concerne Michel Tymen né en 1909 à Mesnaonic [4] pour lequel est établie une fiche D.P. ou « Deplaced Person » (personne déplacée) remplie par les organisations des Nations Unies et des camps internationaux de régufiés. Il est noté ses professions de camionneur des Messageries et de cultivateur, et son rattachement au Camp William II. Il déclare aussi détenir 1944 les sommes de 55 Reichsmarks (marks du Reich, abréviation RM) et de 30 Francs français.

 
Jean Le Corre avant sa déportation
Sa carte matricule de prisonnier

Au delà de ces 3 dossiers, il est fort à parier que d'autres informations seront collectées dans les années à venir.

On aimerait par exemple en savoir plus sur un autre natif d'Ergué-Gabéric, Pierre Goazec, cité dans une biographie britannique comme « deported to Auschwitz-Birkenau for having sheltered two Jewish children in Gabéric during WWII » (déporté à Auschwitz-Birkenau pour avoir hébergé deux enfants juifs à Ergué-Gabéric pendant la seconde guerre mondiale). Les prochaines numérisations d'Archives Arolsen vont probablement dévoiler ce pan d'histoire oubliée.


[modifier] 2 Transcriptions

A. Dossier de Jean Le Corre

1 Incarceration Documents /  1.1 Camps and Ghettos /  
1.1.5 Buchenwald Concentration Camp / 
Individual Files (male) - Concentration Camp Buchenwald

Scope and content
This sub-unit contains individual documentation from Concentration Camp 
Buchenwald, arranged by the ITS  into personal files. The first page of each
file is an envelope created by the ITS, This envelope contains personal data
on the individual and a listing of the  document types  contained in the file.
It can also  include an ITS inquiry file number (T/D-number).

Name : LE CORRE - Vorname : Jean-Henri
Geb.-Datum : 15.8.20 - Geb.-Ort : Ergue-Gaberic - Häftl.-Nr : 136857.
Häftl. Per. Karte : 3 - Schreibst.-Karte : 1 - Arbeitskarte : 1 - Nummernkarte : 1 - Dokumente : 6.


FR. Meu 40496 - 136857
Jean-Henri L e   C o r r e
Ingenieur, geb. 15.8.20 Ergue-Gaberic
22 März 1945
LE CORRE Jean-Henri


KL. : Weimar-Buchenwald - Hëftl.-Nr : 136.857
Häftlings-Personal-Karte

Fam.-Name : L e   C o r r e
Vorname : Jean-Henri
Geb. am 15.8.20 in Ergue-Gaberic
Stand : led.
Wohnort : w.o., dép. Finistère
Strasse : Bourg
Religion : r.k.
Staatang : Frankr.
Vater : Jean Le C., w.o.
Eingewiesen am. 31.7.1944
durch: in K.L. : Neuengamme Polit. Franzose

Überstellt am : 22.3.1945 an K.L. Buchenwald

Personen-Beschreibung :
Grösse : 172 cm
Gestalt : mittel
Gesicht : oval
Augen : braun
Nasse : wellig
Mund  : gew.
Ohren : gew.
Zähne : vollst.
Haare : d. braun
Sprache : franz., engl.

Erlernter Beruf. : Ingenieur

ITS FOTO No 988 B


Buchenwald 136857F

Le Corre Jean-Henri, überst. : 22.3.45 - an K.L. : Buchenwald
geb. am 15.8.20 in Ergue-Gaberic - led.
Wohn : w.o. dép. Finistère - Bourg - r.k. - Frankreich
Vater : Jean Le C., w.o.
erng. : 31.7.44
in K.L. Neuengamme Polit. Franzose
Beruf : Ingenieur

172 cm - m. stark - oval - braun - wellig - gew. - gew. - vollst. - d. braun - franz., engl.

ITS FOTO No 989 B


Polit. Frz. 136857 Le Corre Jean-Henri.

geb. 15.8.20 Ergue-Gaberic
Ingenieur (Landwirtschaft)
22.3.45 KL Mittelbau

 

B. Dossier de Louis Laurent

2 Registration of Foreigners and German Persecutees by Public Institutions,
Social Securities and Companies (1939 - 1947) / 
2.1 Implementation of Allied Forces’ Orders on Listing all Foreigners and
German Persecutees, and Related Documents /  2.1.1 American Zone of
Occupation in Germany /  Lists of all persons of United Nations and other
foreigners, German Jews and stateless persons

This sub-collection primarily consists of various types and various forms
of lists of persons that had to be drawn up by local German authorities
and administrative offices after the end of the war.

ITS 253. Land-Kreis : L a u f / Pegnitz
Gemeinde : Neunkirchen a.s.
Austellende Behörde : Landstatsamt Lauf
Nationalität : Franzosen

Lauf, den 6 Mai 1947 - Der Landrat Lauf (Pegnitz)

Name : Laurent - Christian name : Louis
Date and Place of Birth : 28.7.12 Ergué-Gaberie
Sex : m.
Type of Document : Aufenth. Anzeige
Date of certificat : 10.2.44
By whom prepared : Landratsamt Lauf
Locality of original records : anliegend

C. Dossier de Michel Tymen

3 Registrations and Files of Displaced Persons, Children and Missing
Persons /  3.1 Evidence of Abode and Emigration /  3.1.1 Registration and
Care of DPs inside and outside of Camps /  Postwar Card File (A-Z)

The so-called Postwar Card File is the oldest collection of the ITS (see
Archival History). More recently, a large number of other card types have
been added in addition to copies of DP 2 cards. They originate from various
DP camps and from different organisations that took care of the Displaced
Persons (DPs) after the end of the Second World War. The documents
contained, including DP identification papers, are the result of registrations
of DPs by, among others, the United Nations Relief and Rehabilitation
Administration (UNRRA), the International Refugee Organization (IRO),
DP camps, other relief organizations or authorities.

A.E.F. D.P. REGISTRATION RECORD

Registration n° : G11267129M - Duplicate : x
Family Name : Tymen - Other Given Names : Michel - Sex : M. - Single : x - Claimed Nationality : Francais
Birthdate : 19.2.09 - Birthplace : Ergue Gabiric - Province : Finistere - Country : France - Religion (Optional) : catholique
Full Name of Father : Tymen Vincent - Full Maiden Name of Mother : Heydon Marie Renée
Desired Destination : Quimper Finistere France - Last Permanent Residence or Residence January 1, 1938 : Paris 10e Seine France
Usual Trade, Occupation or Profession : Camioneur - Performed in What Kind of Establishment : Messageries - Other Trades or Occupations : Cultivateur
Languages Spoken in Order of Fluency : French - Amount and Kind of Currency in your Possession : RM 55.-- Fr.F. 40.--
Signature of Registrant : Tymen Michel - Signature of Registrar : J. Klaus ... - Date : 1 May 45 - Assembly Center no : Hückemagen
Remarks : Report to Camp William II by m\e
Medical Clearance Certificate - 1st : 4/30/45 - 2nd : 5/7/45 - D.D.T. 1 : x, 2 : x. Final Medical Inspection : 5/7/45 - Medical Examiner : (signature)
Temporary identity certificate issued : visa accordé 7.5.45 - Signature of Authority


[modifier] 3 Documents sources



[modifier] 4 Annotations

  1. Le Service du travail obligatoire (STO) fut, durant l'occupation de la France par l'Allemagne nazie, la réquisition et le transfert contre leur gré vers l'Allemagne de centaines de milliers de travailleurs français, afin de participer à l'effort de guerre allemand que les revers militaires contraignaient à être sans cesse grandissant (usines, agriculture, chemins de fer, etc.). Les personnes réquisitionnées dans le cadre du STO étaient hébergées dans des camps de travailleurs situés sur le sol allemand. À la fin de l'année 1942 ils étaient seulement 240 000. Les autorités Allemandes et Françaises organisèrent alors un recensement général des travailleurs Français et tentèrent d'imposer à tous les inactifs de trouver un emploi. Dans chaque ville importante, un service administratif du STO, dépendant d'une Feldkommandantur, était chargé de gérer les dossiers et de la désignation des « déportés du travail ». [Ref.↑]
  2. Naissance - 15/08/1920 - Ergué-Gabéric (Le Bourg) de LE CORRE Jean Henri Pierre, fils de Jean Pierre, Journalier , âgé de 30 ans et de Marie Jeanne Corentine FAVENNEC, Couturière , âgée de 28 ans. Témoins : Alain LENNON secrétaire de mairie, signe et Henri LE CORRE cultivateur, les 2 en cette commune. Mentions marginales : Marié le 12/02/1947 à E-Gabéric avec Georgette Renée Joséphine BERNARD. DCD le 29/02/2016 à St Evarzec. Notes : Né à 4h du soir. Acte du 17/08. Le père signe. [Ref.↑]
  3. Naissance - 28/07/1912 - Ergué-Gabéric (Kerdales) de LAURENT Louis Eugène, fils de Alain Marie, Cultivateur , âgé de 29 ans et de Marie Jeanne ISTIN, Cultivatrice , âgée de 29 ans. Témoins : Louis LAURENT 24 ans et Marie Anne ISTIN 26 ans, cultivateurs dom. en cette commune, signent. Mentions marginales : DCD le 31/03/1989 à Bohars. Notes : Née à 9h du soir. Acte du 29/07. Le père signe. [Ref.↑]
  4. Naissance - 19/02/1909 - Ergué-Gabéric (Mesnaonic) de TYMEN Michel, fils de Vincent, Cultivateur , âgé de 41 ans et de Marie Renée HEYDON, Cultivatrice , âgée de 34 ans. Témoins : Jean GOULIOU 39 ans et Alain LENNON 26 ans, tous deux cultivateurs domiciliés en cette commune. Mentions marginales : DCD le 03/03/1982 à QUIMPER (29). Notes : Né à 4h du soir. Acte du 21/02. Le dernier témoin et Louis LE ROUX, maire, signent. [Ref.↑]


Thème de l'article : Document d'archives sur le passé d'Ergué-Gabéric.

Date de création : Février 2020    Dernière modification : 8.02.2020    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]