1955-1986 - Les gars de la classe 1956 d'Ergué-Gabéric - GrandTerrier

1955-1986 - Les gars de la classe 1956 d'Ergué-Gabéric

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : ImageSonVidéo
Rubrique : Photos familiales
Encyclopédie : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [développé]

Fotoioù kozh an Erge-Vras / Photothèque gabéricoise

Autres lectures : « ROPARZ Jefig - Loeiz Roparz, Paotr ar festou-noz » ¤ « 1957 - Les gars de la classe nés en 1937 » ¤ « Konchennou an Ergué vraz, OF-LQ 1981 » ¤ « 1959 - Les 50 ans de la classe 29 d'Ergué-Gabéric » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Sommaire

La classe, au début et au 2e tiers du siècle dernier, était une sorte de coterie ou de clan qui se réunissait à périodes fixes, souvent tous les cinq ans, quelquefois plus souvent, et prenait comme dénomination l'année de leur vingt ans, âge de convocation au conseil de révision.

Une classe regroupait des dizaines de "jeunes gens" d'une même commune, et Ergué-Gabéric n'a pas échappé à cette pratique. D'où l'expression souvent entendue et bien comprise localement : « Celui-là il est de la classe ... ».

 

Le rituel classique était  :

  1. Le recensement en mairie : on se regroupait pour y aller tous ensemble un dimanche matin, et parfois quelques libations s'en suivaient ...
  2. Les bals des conscrits quelques mois avant le conseil de révision, suivie d'une autre convocation aux 3 jours à Guingamp avec visite médicale plus approfondie et tests d'aptitude.
  3. L'au-revoir à la famille avant le départ au service militaire : cette pratique s'est un peu démodée après 1945, mais néanmoins quelques-uns l'ont fait à 2 ou 3 suivant les affinités.
  4. Et enfin, et surtout, les banquets du retour, tous les 5 ans, ou plus, jusqu'à plus soif ...

On a regroupé ici quelques photos et coupures de presse d'une superbe classe, la classe 56, qui s'est souvent réunie et chaque fois dans la bonne humeur !

[modifier] 2 Premier bal en 1955

Le bal de la classe s'est déroulé le 3 avril 1955, dans la grande salle Quéré à Lestonan [1] utilisée à l'époque pour les noces.

 

Les 15 jeunes hommes s'étaient offert pour l'occasion de belles casquettes qui servirent ensuite pour le conseil de révision.

Classe 1956 Ergué-Gabéric - 1955

 1  2  3  4  5  6
 7  8  9 10 11 12
    13 14 15  


  • 1. René Duvail
  • 2. Pierre Pennanec'h
  • 3. Jean Istin
  • 4. Pierre Heydon
  • 5. René Le Meur
  • 6. Jean Le Berre
  • 7. René Le Roux
  • 8. Jean-Paul Laurent
  • 9. Louis Léonus
  • 10. René Le Reste
  • 11. René Beulz
  • 12. François Feunteun
  • 13. Jean Narvor
  • 14. Alain Rannou
  • 15. Jean-Louis Le Moigne

[modifier] 3 Conseil de révision en 1956

Une journée mémorable s'il en est une. Une photo aurait été publiée dans la presse édition de Quimper, et en 1981 pour les 45 ans la photo ci-dessous parut dans le Télégramme. L'aller-retour Ergué-Quimper se fit à pied avec rendez-vous le matin à 9 H à Penn-Carn-Leston. C'était le 3 janvier 1956.

Le conseil avait lieu au gymnase municipal au centre-ville de Quimper [2]. Pour un certain nombre de jeunes gens, c'était la première fois qu'ils se présentaient tout nu devant leurs camarades, et bien sûr devant le Conseil.

 

À la sortie il y avait quelques marchands de breloques qui proposaient des décorations, des cocardes, des drapeaux, que le conscrit épinglait à son veston, notamment ceux qui étaient assortis du fameux "Bon pour le Service", et son jumeau "Bon pour les filles", pour aller ensuite déambuler crânement en ville.

Et à quelques pas du gymnase, à 300 m rue Le Déan, rendez-vous était pris chez Kérisit pour la photo officielle de la classe.

Classe 1956 Ergué-Gabéric - 1956

 1  2  3  4  5
 6  7  8  9 10
  11 12   13


  • 1. Alain Corcuff
  • 2. François Feunteun
  • 3. René Le Roux
  • 4. Louis Léonus
  • 5. Jean Istin
  • 6. Pierre Pennanec'h
  • 7. René Beulz
  • 8. Jean Narvor
  • 9. René Le Reste
  • 10. Jean-Louis Le Moigne
  • 11. Pierre Heydon
  • 12. Alain Rannou
  • 13. Ernest Le Mignon

[modifier] 4 Les 25 ans en 1961

Classe 1956 Ergué-Gabéric - 1961

 1  2  3  4  5
 6    7  8  
 9 10 11 12 13


  • 1. François Feunteun
  • 2. Alain Corcuff
  • 3. René Bréus
  • 4. Jean Narvor
  • 5. Jean Le Berre
  • 6. Jean-Louis Le Moigne
  • 7. Pierre Pennanec'h
  • 8. René Beulz
  • 9. Jean-Paul Laurent
  • 10. Louis Léonus
  • 11. René Le Reste
  • 12. Pierre Heydon
  • 13. René Duvail

[modifier] 5 Les 40 ans en 1976

 

Un dîner à l'Auberge du pêcheur à Pleyben, plus exactement à Pont-Ty-Men près du canal de Nantes à Brest, en limite de la commune de Lennon.

Cette année-là l'équipe s'est largement étendue. Cette fois il y a les copines et quelques épouses qui étaient demandeuses, ....eh oui, et également les nouveaux venus dans la commune.

Classe 1956 Ergué-Gabéric - 1976

 1  2  3  4  5  6  7  8  9 10 11 12 13 14
      15 16 17 18 19 20 21 22 23   24


  • 1. ?
  • 2. Louis Cuzon
  • 3. Marie-Louise Poupon, épouse de F. Moal
  • 4. Pierre Pennanec'h
  • 5. Louis Léonus
  • 6. Jean-Paul Laurent
  • 7. René Le Reste
  • 8. Jean Narvor
  • 9. Jean Gestin
  • 10. Annette Le Corre, épouse de Marcel Rolland
  • 11. Henri Pustoch
  • 12. Marie-Anne, épouse de Pierre Le Roux
  • 13. Germaine Quéau, épouse d'Yves Trolez
  • 14. Marcel Rolland
  • 15. Jean Goyat
  • 16. Jean Istin
  • 17. René Beulz
  • 18. Yvette Philippe, épouse Rouillé
  • 19. Annie Mévellec, épouse de Jean Le Berre
  • 20. Jean-Louis Le Moigne
  • 21. Renée Nicot, épouse Raynal
  • 22. Angèle Perchec, épouse d'Yves Le Roy
  • 23. Odile, épouse de Michel Huitric
  • 24. Alain Lautrédou

[modifier] 6 Les 45 ans en 1981/82

Pour le retour du 16 janvier 1982 à l'Orée du Bois [3] on notera dans l'article du Ouest-France signé Laurent Quevilly : « L'intervention de René Le Reste et Lanig Le Meur [4] ne pouvait que contribuer au succès de la soirée. Ces deux inséparables compères jouissent en effet d'une certaine notoriété dans la région avec leurs sketches en breton. »

Per Roumegou, correspondant au Télégramme, n'est pas en reste sur le même sujet : « Quand on vous aura dit que René Le Reste, Quimpérois, mais Gabéricois de cœur, avait invité son partenaire Lanig Le Meur [4], il est aisé de comprendre que l'ambiance ne fut pas triste, les bonnes et savoureuses histoires en français et surtout en breton, en remuèrent plus d'un. »

 

[modifier] 7 Les 50 ans en 1986

[modifier] 8 Annotations

  1. Au premier quart du 20e siècle les Quéré étaient nombreux du côté de Lestonan : René à la ferme de Menez-Groaz, Jean-Pierre entrepreneur de maçonnerie qui avait aussi une salle de bal dans l'actuelle "rue de la Papeterie". C'est Pierre Quéré qui tenait le bar-restaurant-noces à côté de la boulangerie, et qui agrandit sa salle de bal attenante en 1955. [Ref.↑]
  2. A l'époque le gymnase de Quimper était au centre ville, rue Jean Jaurès, siège alors de la Quimpéroise (Société de Gymnastique créée en 1887), et non rue Penn Ar Stang, près du vélodrome, comme aujourd'hui. [Ref.↑]
  3. L'Orée du Bois est un restaurant ouvert depuis 1962-63 à Stang-Venn en Ergué-Gabéric, à la suite d'un bar-épicerie bien plus ancien : « Germaine Herry, cantinière à Stang-Venn ». [Ref.↑]
  4. Lannig Meur, ancien directeur d'école et président de bagad au Moulin-Vert en Quimper, était un conteur originaire de Tourc'h qui aimait bien animer les soirées associatives où il mêlait breton et français pour le plaisir de tous. Retiré à Leuhan, il est décédé début janvier 2010 dans sa 86e année.

    Certaines de ses histoires ont été enregistrées par Guy Pensec et déposées dans le fonds d'archives de Dastum : Marjan gozh hag an tarv, La grippe intestinale, Kemeret plas ar sant, An ever hag ar medisin, Yann hag an enebourien, Ar seurez hag ar satir, Aotroù person Leuhan kouezhet diwar ar moto, Waet da welet ar botaouer-koad evit chom hep kaout bugale kén, An daou bried n'oant ket evit kaout bugale, Ar faktour merc'hetaer, Ar charabañ da dapout an tren ba Rosporden da vont da Gemper, An daou gotriad 'teb'iñ ba Kemper, De Gaulle sikouret gant tri mous bihan, Marjannig ha Yann o vizitiñ an ti nevez, Ar c'hoñkour brammiñ, Displuñvet ar c'hog.

    Pendant 8 ans Lannig Le Meur a fait équipe avec René Le Reste, originaire de Garsalec, autour de 73 veillées, de sketches et de pièces de théâtre. On notera entre autres les moments forts comme « La Grève de St-Tugen » (comédie de René Le Reste) ou « Butun Kaoc'h Mar'ch » (pièce de Per-Jakez Hélias) à Quimper en 1974. Ils ont joué régulièrement de 1974 à 1986, surtout en Cornouaille, mais aussi au CAC à Brest, à Plouvorn, Redon, et bien sûr souvent au Festival de Cornouaille. Lorsqu'il a fallu un nom d'affiche pour annoncer leur spectacle, ils ont adopté « Groupe Biskoaz - Kemend all » pour l'extérieur et « Variétés villageoises » tout simplement quand ils jouaient à l'école du Moulin Vert.

    Puis à la demande pressante de l'association des Brezonegerien Leston'n, ils ont remis le couvert en mars 2004 à la Maison pour Tous de Kroaz Spern. Ce fut une superbe soirée diversifiée avec un très bon public devant lequel ils ont joué entre autres « Boued Touseg », toujours de Per-Jakez Hélias. Puis dans la foulée en juin, Jean Rannou des Amis de St-André les sollicita, et ce fut la toute dernière soirée.

    [Ref.↑ 4,0 4,1]


Thème de l'article : Photographie d'antan

Date de création : août 2010    Dernière modification : 21.12.2016    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]

Conformément à l'article 9 du Code civil, aux recommandations de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) et aux articles 26 et 27 de la Loi no 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne nommément citée peut exercer son droit de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant par courrier électronique envoyé à l'adresse suivante : adminat.gifgrandterrier.net.