Armanak pe Almanak/g (*) - Calendrier breton - Sources et références - GrandTerrier

Armanak pe Almanak/g (*) - Calendrier breton - Sources et références

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
(*) cf "discussion" (barre inférieure en fin d'article) pour le débat sur les variantes orthographiques bretonnes : Armanak ou Almanak ou Almanag.


Certes il a existé un calendrier celtique complètement différent du notre, le plus connu étant celui de Coligny, mais, depuis l'avènement du christianisme, des saints patrons bretons ont été adoptés, certains même canonisés, et constituent les bases de notre almanach.

Depuis le 17e siècle les opuscules et calendriers des saints bretons ont été multiples et ont proposé des biographies et fêtes diverses, complémentaires et parfois contradictoires :

  • Les « Vies des Saints de la Bretagne Armorique » écrite en 1636 par le Frère Albert Le Grand, Prêtre de l'Ordre des Frères Prêcheurs de Morlaix. La seconde édition de 1659 fut augmentée de plusieurs Vies de Saints de Bretagne en cette seconde édition par Messire Guy Autret, chevalier, sieur de Missirien et de Lézergué.
  • L' « Histoire des saints de la province de Bretagne » de Guy Alexis Lobineau, dit Dom Lobineau, publiée en 1725. Edition revue et augmentée par l'abbé Tresvaux en 1836.
  • Le livre « Vies des bienheureux et des saints de Bretagne » publié en 1839 par le chanoine Garaby, aumônier et régent de rhétorique au collège de Saint-Brieuc.
  • Le calendrier des saints en breton d'usage courant (nommé "Usuel"), employé par de nombreuses associations culturelles bretonnes (Al Liamm, Coop Breizh, Ar Bed Keltiek, etc.) dès les années 1960 pour les cadeaux publicitaires de fin d'année.
  • La brochure intitulée « Grand choix de prénoms bretons » écrite en 1971 par Gwennolé Le Menn qui est souvent reprise par les sites Internet d'éphémérides.
  • L'ouvrage « le livre d'or des saints de Bretagne  » (édition 1977) de l'abbé Chardronnet ; curieusement, cette liste ne correspond pas souvent, pour les dates, avec le contenu de l'ouvrage lui-même, qui décrit la vie des saints bretons.
  • Les travaux du CIRDoMoC, ou Centre International de Recherche et de Documentation sur le Monachisme Celtique, créé en 1986, qui ont permis de comprendre l'origine des différents calendriers.
  • La publication sur Internet dans les années 1990 de « Les vies des saints de la Bretagne Armorique » par d'Alain Stervinou en complément de travaux de recherches historiques sur la commune de Guilers.
  • Le « Dictionnaire des prénoms celtiques » d'Albert Deshayes, édité par Chasse-Marée en 2000 et qui apporte des informations importantes sur la graphie des noms de saints.
La première conclusion est que ces calendriers sont tous différents, mais que des points communs existent, et que les plus récents ont emprunté à ceux qui existaient auparavant, avec des motivations parfois différentes. Il est certain que, par la nature des choses, il est extrêmement difficile de retenir 365 saints (ils sont en réalité beaucoup plus nombreux...), avec les dates de leurs morts (ou leurs naissances), pour constituer un calendrier où chacun aurait son jour propre sans aucun recoupement ...
 


le 29 avril 2017 ~ d'an 29 a viz Ebrel 2017
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Segondell (originaire de Nantes au 6e siècle, disciple de Friard, ermites tous deux près de Besné)
Proverbe breton ~ Krennlavar Pa vez moan ar gazhez. E vez sur eus he bloavezh. § [Trad.]



[ Calendrier:Vie des saints ]

Il y a donc eu des aménagements, des déplacements. Souvent, ces relocalisations se sont faites à l'intérieur d'un mois (voir Garaby, qui cite toujours les déplacements). Il est aussi remarquable de voir que l'été (ou la saison de mai à septembre) est la grande époque des pardons, et que les saints les plus vénérés y ont souvent leurs fêtes. Le tableau ci-dessous permet donc d'approcher les mécanismes qui ont conduit à la création des calendriers.

Quelques noms néanmoins présentent des dates identiques reconnues par les systèmes décrits ci-dessus : Gilduin, Gweltas, Jacut-Jagu, Dewi, Jaouen, Gwenolé, Pol, Hegareg, Patrick, Caradec, Patern, Brendan, Yves-Erwan, Ronan, Mériadec, Hervé, Méen, Nolwenn, Turiau, Tréphine, Samson, Armel, Enora, Goueznou, Efflam, Malo, Brieuc, Judoc, etc... Saint Brieuc, le 1er mai, est donc de fait le patron des travailleurs et des travailleuses...

Pour la création de l'almanach GrandTerrier nous nous sommes inspirés des travaux publiés sur le l'ancien site Internet du CIRDoMoC, notamment le texte ci-dessus extrait d'une étude « Les calendriers des saints ». Nous avons ensuite étudié et repris pour la plupart les sélections du calendrier d'Alain Stervinou de l'association Racines et Patrimoine de Guilers (site www.gwiler.net et son calendrier) qui, en sélectionnant systématiquement un ou deux saints par jour calendaire, a repris à la fois les calendriers classiques (Albert Le Grand, Garaby ...), la liste dite Usuel et l'éphéméride de Gwenolé Le Menn. On s'est permis . Et nous avons complété de certaines propositions issues des travaux d'Albert Deshayes.

Pour la constitution des monographies des saints, nous nous sommes servis des sources d"informations suivantes :

  • Les sites Internet francophones du CIRDoMoC, de l'Arbre Celtique, d'InfoBretagne, Bretagne.net et de wikipedia.
  • Les sites des églises Catholique en France, et Orthodoxes.
  • Les sites irlandais et gallois spécialisés dans les Vies des saints celtiques.

Les proverbes bretons (krennlavar) et leurs traductions françaises sont empruntés au site culturel breton kervarker.org. Pour consulter une entrée de l'agenda GrandTerrier, cliquez au choix sur l'un des tableaux mensuels, sur le récapitulatif annuel ci-dessous (les différents calendriers sont en colonne, et la sélection de GrandTerrier est en ligne face au jour calendaire), ou alors sur l'agenda / Calendrier:Vie des saints.



1. Mois de Janvier - Miz Genver

2. Mois de Février - Miz C'hwevrer

3. Mois de Mars - Miz Meurzh

4. Mois de Avril - Miz Ebrel

5. Mois de Mai - Miz Mae

6. Mois de Juin - Miz Mezheven

7. Mois de Juillet - Miz Gouere

8. Mois de Août - Miz Eost

9. Mois de Septembre - Miz Gwengolo

10. Mois de Octobre - Miz Here

11. Mois de Novembre - Miz Du

12. Mois de Décembre - Miz Kerzu

Tous les mois de l'année



Thème de l'article : Calendrier des saints bretons

Date de création : juin 2006    Dernière modification : 31.12.2011    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]