BABONNEAU Christophe et BETBEDER Stéphane - Mémoires d'un paysan bas-breton Tome 2 - GrandTerrier

BABONNEAU Christophe et BETBEDER Stéphane - Mémoires d'un paysan bas-breton Tome 2

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


Image:LivresB.jpgCatégorie : Media & Biblios  

Site : GrandTerrier

Statut de l'article : Image:Bullgreen.gif [Fignolé] § E.D.F.

BABONNEAU & BETBEDER (Christophe & Stéphane), Mémoires d'un paysan bas-breton 2. Le Soldat, Soleil, collection Soleil Celtic, -, 2018, ISBN 2-30206-8491
Titre : Mémoires d'un paysan bas-breton 2. Le Soldat
Auteur : BABONNEAU & BETBEDER Christophe & Stéphane Type : Livre/Brochure
Edition : Soleil, collection Soleil Celtic Note : t1. Le Mendiant - t2. Le Soldat - t3. Le Persécuté.
Impression : - Année : 2018
Pages : 94 Référence : ISBN 2-30206-8491

[modifier] Notice bibliographique

Couverture

Esquisse de couverture

Le dessinateur Christophe Babonneau, le scénariste Stéphane Betbeder et le coloriste Axel Gonzalbo se sont de nouveau associés pour produire les 94 pages de ce tome 2 de la BD mettant en scène le paysan bas-breton Jean-Marie Déguignet avec une justesse renouvelée de traits et d'ambiances colorées.

Il s'agit ici de sa période militaire dans l'armée française engagée dans les conflits de Crimée, en Italie piémontaise, en Algérie et en Kabylie, ceci après les 30 premières pages qui sont consacrées à son apprentissage en Bretagne des techniques agricoles et de l'écriture. Comme dans le tome 1 le fil rouge est tenu par les scènes et citations du Déguignet âgé écrivant ses mémoires.

Tel que nous le montre la couverture, le point d'orgue de ce tome 2 est bien le siège de Sébastopol en Crimée avec la prise de la tour Malakoff le 8 septembre 1855, et ce sujet est traité de façon exemplaire [1].

Par contre nous sommes plus circonspects sur la campagne d'Italie qui nous semble trop brève (deux planches seulement), et surtout sur celle en Algérie qui n'est vue que par les combats en Kabylie [2]. Rien sur le paisible séjour au port de Collo et ses discussions avec le gardien du phare. Rien non plus sur le déplacement à la frontière tunisienne où il découvre le couscous offert par des tribus soumises et des fouilles archéologiques à Tébessa. Déguignet n'a pas décrit ses ennemis comme des "fellagas" d'un autre conflit plus récent [3] et faire dire au vieux Déguignet « J'aurais pu le tuer comme j'ai tué ce kabyle dans ce village des montagnes de Babords » nous semble hors contexte.

Par ailleurs la campagne mexicaine n'est pas abordée dans ce tome 2, mais vraisemblablement, nous l'espérons du moins, elle le sera dans le prochain tome 3.

Autres lectures : « BABONNEAU Christophe et BETBEDER Stéphane - Mémoires d'un paysan bas-breton Tome 1 » ¤ « DÉGUIGNET Jean-Marie - Histoire de ma vie, l'Intégrale » ¤ « L'enseignement d'un professeur d'agriculture vu par un "potr-saout" » ¤ « Jean-Marie Déguignet et sa campagne d'Algérie (1862-1865) » ¤ « La médaille de Crimée de Jean-Marie Déguignet » ¤ « La campagne pour l'indépendance italienne en 1859 par Jean-Marie Déguignet » ¤ 

[modifier] Annotations

  1. Pour compléter la campagne de Sébastopol, une demi-planche sur l'obtention par Déguignet de la médaille de Crimée britannique aurait été appréciée de notre point de vue. [Ref.↑]
  2. À la fin de l'expédition kabyle, une planche sur la réception des troupes françaises par Napoléon III, dit Badinguet, aurait été magnifique (même si cette scène est dans le complément "Résumé de ma vie" et non dans les cahiers manuscrits utilisés comme sources de l'Intégrale. [Ref.↑]
  3. Jean-Déguignet exprime même son admiration pour le peuple Kabyle qu'il compare aux bretons : « Ces terribles montagnards qui ne sont, dit-on, ni Maures ni Arabes, quoiqu'ils aident adopté l'islamisme, et qui ne furent jamais soumis par aucun des conquérants de l'Afrique Occidentale ». [Ref.↑]


Thème de l'article : Fiche bibliographique d'un livre ou article couvrant un aspect du passé d'Ergué-Gabéric

Date de création : octobre 2017    Dernière modification : 25.03.2018    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]