BOLLORÉ Jean-René - Voyages en Chine et autres lieux - GrandTerrier

BOLLORÉ Jean-René - Voyages en Chine et autres lieux

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


Image:LivresB.jpgCatégorie : Media & Biblios  

Site : GrandTerrier

Statut de l'article : Image:Bullgreen.gif [Fignolé] § E.D.F.

BOLLORÉ (Jean-René), Voyages en Chine et autres lieux, 23 janvier 1839 - 13 mai 1846, SFAH - Société Finistérienne d'Archéologie et d'Histoire, Quimper, 1979, ISBN N/A
Titre : Voyages en Chine et autres lieux, 23 janvier 1839 - 13 mai 1846
Auteur : BOLLORÉ Jean-René Type : Livre/Brochure
Edition : SFAH - Société Finistérienne d'Archéologie et d'Histoire Note : -
Impression : Quimper Année : 1979
Pages : 214 Référence : ISBN N/A

[modifier] Notice bibliographique

Couverture

mer d'Égée

Fin du voyage

Le journal de bord de Jean-René Bolloré a été édité et préfacé par son arrière-petit-fils Gwenn-Aël. Le chirurgien, orphelin de père et de mère, reçoit l'ordre le 23 janvier 1839 d'embarquer sur la frégate l'Amazone, de 52 canons. La grande aventure commence, consignée dans son journal, avec plusieurs campagnes en méditerranée, entre Brest, Toulon, l'Italie, la Corse la Grêce et la mer Egée. En septembre 19840 il change de frégate, la Vénus, toujours chirurgien et en campagne méditerranéenne.

Le 1er décembre 1842, il embarque comme chirurgien-major sur la corvette à voiles de guerre, l'Alcmène, qui va entamer une campagne de 4 ans en longeant les côtes africaines et fera escale au Brésil à Rio-Janeire.

La campagne de l'Alcmène, p. 102 103
La campagne de l'Alcmène, p. 102 103

Le voyage se poursuivra au large du Cap, puis près de l'île de France (île Maurice) où ils prêtent secours aux marins d'un navire marchand anglais qui sombre devant eux : « Je monte sur le pont et un petit point blanc m'apparaît à toute vue ... Il était alors 9h 1/2 du matin ; on gouverne sur l'embarcation qui s'agrandit peu à peu et s'approche de nous. On distingue un grand pavillon d'un blanc jaunâtre ... à 10 h onze hommes montaient à bord ; c'étaient des Anglais ... Voici en quelques mots la narration qu'ils nous ont faite de leurs malheurs : le trois-mâts de 700 tonneaux, le Regular, construit à Liverpool, était parti de Londres le 25 février 1843, à destination de Bombay. »

À la fin du voyage, dans le royaume d'Annam à Tourane, il participe à la libération d'un évêque missionnaire catholique, français et emprisonné par l'Empereur de Cochinchine, et il décrit précisément les lieux et ses habitants, les mandarins et bonzes dans leurs pagodes pittoresques.

L'intérêt du journal de bord de Jean-René Bolloré est qu'il est d'une part précis quant aux dates, lieux visités, conditions de voyages, mais aussi d'autre part par ses commentaires et textes explicatifs, dont certains n'ont pas été rédigés à bord, mais à tête reposée à son retour en Bretagne. Ces notes sont un véritable trésor d'observations par un jeune homme qui essaie de comprendre les particularités des pays visités.

L'aventure se termine à Rochefort le 13 mai 1846. Par la suite, en 1861, le docteur Bolloré sera appelé à reprendre les rênes de l'entreprise familiale d'Odet.

Le docteur Baume dira de lui le jour de ses obsèques : « Chirurgien de marine, médecin civil, administrateur, grand industriel, le docteur Bolloré laissa partout sur son passage le souvenir d'un homme de bien ».

Autres lectures : « La libération d'un missionnaire au royaume d'Annam, journaux de bord de l'Alcmène 1845 » ¤ « Jean-René Bolloré (1818-1881), chirurgien et entrepreneur » ¤ « Gwenn-Aël Bolloré (1925-2001), écrivain-poète et PDG » ¤ « 1877 - Tract en breton de Jean-René Bolloré aux élections législatives » ¤ « 1865 - Demande de réparation du chemin vicinal par Le Marié-Bolloré » ¤ « Obsèques du Docteur Bolloré, l'Impartial du Finistère 1881 » ¤ 



Thème de l'article : Fiche bibliographique d'un livre ou article couvrant un aspect du passé d'Ergué-Gabéric

Date de création : novembre 2009    Dernière modification : 12.07.2016    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]