Blog 02.03.2013 - GrandTerrier

Blog 02.03.2013

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Image:Right.gif Les billets récents du Blog de l'actualité du GrandTerrier

Romance des 100 ans des Paotred

« C'est la fille qui fait la loi dans la maison de l'instituteur laïc, et elle est aussi têtue que son père. Ce dernier doit céder, car il adore sa fille Mona ».

Billet du 02.03.2013
Billet du 02.03.2013

Mona Ozouf, fille de Jean Sohier (*), grande historienne spécialiste de la Révolution Française et auteur d'un magnifique essai intitulé « Composition française » (**), sait-elle qu'elle a sans doute inspiré le personnage de l'héroïne d'une fiction se déroulant sur le territoire de la commune d'Ergué-Gabéric ?

En effet, le roman « Trec'h ar garantez » (la Victoire de l'Amour), écrit en breton par un prêtre familier du quartier d'Odet et de Lestonan, met en scène un jeune joueur de football de l'équipe locale, les Paotred Dispount, et nouvel instituteur de l'école privée, lequel va tomber amoureux de la fille de l’instituteur de l'école publique.

A l'occasion de la fête du Centenaire des Paotred des 18 et 19 mai prochains, le livre, publié en breton en 1935, sera réédité par l'association Arkae en version bilingue breton et français,

Une occasion de méditer cet extrait de l'anthologie de la littérature bretonne de Francis Favereau : « L'intrigue parait aujourd'hui bien conventionnelle, tout comme la psychologie des personnages, tous fortement stéréotypés ; mais le roman garde un certain intérêt par la peinture de l'environnement et des mentalités aussi manichéen et même aussi puéril fût-il par moments (tel un "roman à l'eau de rose") ; ceci témoigne, en fait, de la genèse d'une fiction en langue bretonne à destination d'un public populaire.

En savoir plus : « ROZEC Jean-Louis - Trec'h ar garantez »

C'est l'occasion aussi de publier une très belle photo découverte lors de la préparation en 2013 de la brochure du centenaire de l'association sportive des Potred Dispount. On y voit les Paotred défilant dans les rues de Quimper. À noter que l’orthographe de la pancarte respecte bien la prononciation locale en breton, alors que les nouvelles règles académiques voudraient qu'on écrive « Paotred dispont » (les Gars sans peur). Quand fut pris ce cliché ? Qui sont les membres de la clique ?

En savoir plus : « 193x - La clique des Potred Dispount descendant la rue Elie Fréron à Quimper »


Notes : (*) : Yann ou Jean Sohier (1901-1935) est un instituteur, militant de la langue bretonne et internationaliste. Il se marie le 31 janvier 1929 avec Anne Le Den, institutrice originaire de Lannilis. Mona (future Mona Ozouf) naît en 1931, elle est élevée en breton. Il fonde le nouveau Bulletin Ar Falz (La Faucille) en janvier 1933 et en fait en moins de deux ans le centre de tout un mouvement en faveur du breton à l'école laïque. (**) : Mona Ozouf, « Composition française. Retour sur une enfance bretonne », Gallimard, 2009, 262 p. Prix du Mémorial, grand prix littéraire d'Ajaccio 2009.