Blog 02.12.2017 - GrandTerrier

Blog 02.12.2017

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Image:Right.gif Les billets récents du Blog de l'actualité du GrandTerrier

[modifier] Yvo bone vite, Yves de bonne vie

Billet du 02.12.2017 - Un évêque de Cornouaille et un patronyme qui aurait donné par déformation la deuxième partie du nom de la paroisse Ergué-Gabéric. On ne sait pas vraiment si son surnom indique sa "bonté", ou qu'il prenait "la vie du bon côté", ou était "de bonne famille".

Yves Cabellic fut évêque de Quimper entre 1267 et 1279. On ne connait pas ses parents, mais seulement une sœur Blanche qui, en se mariant, aura deux fils au patronyme de Conq, l'un Olivier archidiacre du Poher, l'autre Yves chanoine. Les Cabellic avait pour blason « de gueules à la croix potencée d'argent, cantonnée de quatre croisettes de même », tout comme la famille noble Lezergué, du manoir éponyme en Ergué-Gabéric.

Il est fort probable que les Cabellic et les Lezergué soit une même famille d'une part, et qu'ils aient donné d'autre part leur patronyme Cabellic pour désigner à partir du 14e siècle la partie démembrée au nord-est de la grande paroisse d'Ergué, à savoir Ergué-Gabér(l)ic par opposition à Ergué-Armel au sud-ouest.

Au 13e siècle, on note, en plus d'Yves Cabellic, un Raoul de Lezergué, chevalier, qui cède une partie de ses terres à l'évêque successeur d'Yves Cabellic, et dont les terres sont taxées dans un acte des comptes du duché en 1267. Et plus tard, en 1312 et 1334, un Guillaume de Lezergué ou d'Ergué est mentionné pour des terres à Beuzec Cap Sizun et à Quimperlé.

Par ailleurs on évoque l'existence d'un croisé Gossuin, déclaré avant 1309 dans les registres de l'Ordre du Saint Sépulcre, dont le patronyme Cabiliau serait proche de Cabellic. Ce qui pourrait expliquer l'adoption de la croix potencée comme blason. Car il est indéniable que les armes des Cabellic de Lezergué font référence directe à la royauté latine de Jérusalem ainsi qu’à l’Ordre du Saint Sépulcre.

Au total on distingue trois générations de Cabellic/Lézergué, sans pour autant connaître les relations généalogiques et familiales entre les différents branches.

 1e génération : 
 x ?
 ├> Yves Cabellic, "Yvo bono vite", év. Quimper 1267-1279
 ├> Blanche Cabellic x ? de Conq
      ├> Olivier de Conq, archidiacre du Poher (+1323)
      └> Yves de Conq, chanoine.
 x ?
 └> Le chevalier Raoul de Lezergué/Lusulguen (1267, 1283)
 
 2e génération : 
 - Le croisé  Gossuin Cabiliau, avant 1309 
 
 3e génération : 
 - Guillaume de Lezergué (1312, 1334)

La vie d'Yves Cabellic est connue grâce au travail de transcription des 3 cartulaires de l'église de Quimper par deux passionnés : le chanoine Peyron et l'archiviste Le Men, publiés respectivement dans les bulletins   1901-1909   de   la   Commission   Diocésaine

  d'Architecture et d'Archéologie, et une monographie de la cathédrale de Quimper éditée en 1877 par les librairie Jacob et Lemercier.

La notice n° 2 ou folio 59 du cartulaire n° 56 de Quimper établit la liste des évêques jusqu'aux années 1416 : Yves Cabellic y figure en 25e position et est qualifié de « Yvo bone vite » (Yves de bonne vie).

La notice n° 114 donne l'inventaire du trésor de la cathédrale en 1274. Il contient de nombreuses reliques de saints, des pièces d'orfèvrerie religieuses, des bibles et des ornements vestimentaires. Parmi ces derniers on trouve des chasubles [1] dont la troisième est détenue personnellement par lui-même dans l'exercice de sa fonction.

La notice n° 103 datée de 1267 est le premier des 26 actes de son épiscopat, où, en tant qu'évêque récemment élu (« electus confirmatus ecclesie Cosipentensis, »), il confirme les dons de ses prédécesseurs évêques au chapitre de Cornouaille.

La notice n° 116 datée de 1275 est un « obit », à savoir des dons et fondations reçues au décès d'un chanoine. Yves Cabellic est présenté par cette formule : « Yvo miseracione divina Corisopen(sis) epis(copus) "par la grâce divine d'Yves évêque de Cornouaille" (cf. en vert ci-dessous)


Image:Square.gif En savoir plus : « Yves Cabellic, évêque de Quimper (1267-1279) », « 1267-1279 - Actes du cartulaire de l'église de Quimper relatifs à l'évêque Yvo Cabellic »



Sur GrandTerrier il y a actuellement en ligne 228 visiteurs ~ Bremañ ez eus 228 gweladenner war lec'hienn an ErgeVras