Blog 08.03.2014 - GrandTerrier

Blog 08.03.2014

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Image:Right.gif Les billets récents du Blog de l'actualité du GrandTerrier

[modifier] Fontaine St-Conogan à Penn-Min

« La statue était en bois, et la crosse de l'évêque avait du être changée, car elle avait sans doute pourri. Les propriétaires précédents, avant l'arrivée de mes parents à Lannurien en 1935, l'avait remplacée par une statue en faïence qu'ils avaient fait faire à Locronan », Germaine Laudrein, 03.2014.

Au départ de son enquête pour retrouver la fontaine disparue de Lannurien en Coray, Goulven Peron, spécialiste des légendes et des traditions populaires du Poher, n'avait qu'une vague photo où l'on devinait à peine la statue d'un saint évêque, et une information incertaine comme quoi la fontaine avait été déplacée près de Kerdévot il y a environ 25 ans.

À force de persévérance, la fontaine a été retrouvée et sa mémoire enrichie : le 18 décembre 1989 lorsque Jos et Germaine Landrein ont pris leurs retraites d'agriculteurs, attachés affectivement à leur fontaine, ils avaient soigneusement renuméroté les pierres, qu'ils ont mis dans une remorque et remontés près de leur maison rénovée à Penn-ar-Menez en Ergué-Gabéric.

Germaine se rappelle : « Quand on est arrivé à Penn-Min, il y avait tant à faire. Mon mari Jos a mis un an à aménager l'ancienne petite grange. Et la fontaine qui était abandonnée dans le temps dans le talus de la prairie de Lannurien a trouvé sa place. On l'avait déjà déplacée de Foennec-ar-Zant dans la cour derrière la maison de Lannurien en 1973, car beaucoup de gens à l'époque couraient les campagnes pour enlever des pierres de fontaine comme celles-là. En 1989 on s'est arrangé avec notre successeur ; on a refait le remontage à Ergué et on l'a mise en valeur avec d'autres pierres de talus  ».

Le vallon où se trouvait la fontaine s'appelait « Foennec ar Zant » (la prairie du saint), à côté d'une autre parcelle dénommée « Parc ar Zant ». Cet endroit est semble-t-il plein de mystères, car c'est aussi de Lannurien que provient le curieux « autel » gallo-romain que l'on voit près de l'église de Coray. L'existence ancienne d'une chapelle est parfois évoquée mais personne n'a retrouvé sa mention dans les fonds d'archives.

Le saint en question, saint Conogan, a donné son nom à la fontaine et était représenté autrefois par une petite statue de bois. Fêté le 15 octobre, c'est un saint mythique en Bretagne. Moine d'origine irlandaise, on le retrouve au 6e siècle au Cap-Sizun et non loin de Landerneau, sur les bords de l'Elorn, à Beuzit-Conogan. Disciple de saint Guénolé à Landévennec, successeur de saint Corentin, il est le 2e évêque de Quimper, et mourut le 15 octobre 456.

Si une partie du mystère autour de la fontaine s'est éclaircie, l'enquête continue sur les lieux d'origine du vallon enchanteur de Lannurien, et les témoignages sur l'existence passée ou présente de la statue sont les bienvenus.

En savoir plus : « À la recherche de la fontaine perdue de saint Conogan »

Billet du 08.03.2014



Sur GrandTerrier il y a actuellement en ligne 281 visiteurs et 1 abonné ~ Bremañ ez eus 281 gweladenner ha 1 koumananter war lec'hienn an ErgeVras