Blog 14.02.2016 - GrandTerrier

Blog 14.02.2016

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Image:Right.gif Les billets récents du Blog de l'actualité du GrandTerrier

[modifier] Binious et bombardes en 1908

Billet du 14.02.2016 - « Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux. », Bernard-Henri Lévy, 1985, Edito dans Globe.

La petite histoire est celle-ci : sur le site delcampe.net, une carte postale au titre complet « En Bretagne - Concours de binious - Sonneurs d'Ergué-Gabéric » a été mise aux enchères début janvier pour un mois.

À la réception de cette carte ayant circulé le 11.09.1909 de Guingamp vers l'Oise, on peut y voir sur la gauche un monument à la mémoire de La Tour d'Auvergne (1743-1800), le premier grenadier des Armées Françaises après la Révolution.

Et là commence l’enquête par la consultation des journaux de l'année 1908 : on y apprend que la statue en bronze (fondue par l'armée Allemande dans les années 1940) avait été inaugurée à Quimper et fait l'objet d"une fête bretonne les 11 et 12 octobre 1908.

Un concours des meilleurs couples de sonneurs bretons de biniou et bombarde y avait été organisé, et les journaux Le Finistère et Le Courrier précisent que le 6e prix a été attribué à « Hémidy, père et fils, d'Ergué-Gabéric ». Après consultation de la liste électorale de 1910 indiquant des Hémidy à Garsalec, René Le Reste, né dans ce village en 1936, est consulté.

Et il confirme : « J'ai souvent entendu par mes parents parler d'eux. Ils étaient des sonneurs professionnels père et fils. Par contre j'ai connu leur fille et soeur Catherine Hémidy, née en 1899. J'ai entendu aussi par d'autres sonneurs qu'ils avaient une certaine notoriété. À cette époque il habitaient à 100m de ma maison natale, à Garsalec donc. C'était encore une vraie chaumière, toit en chaume et porte d'entrée à deux battants. »

En savoir plus : « Les deux sonneurs gabéricois au concours de binious de Quimper en 1908 ».

 

Pour montrer à BHL que les traditions populaires peuvent prétendre à une certaine universalité, une belle video « Coiffes et costumes de Bretagne » vient d'être produite et diffusée en prime-time sur Tébéo, TébéSud et TVR, avec une rétrospective des croquis de Lalaisse et bien sûr la présentation des richesses locales : « Kant bro, kant giz » (100 pays, 100 guises).

 

Aux manettes de cette video il y avait André Espern (réalisation, images) et Ronan Le Gall (images, textes, voix off), et bien sûr pour présenter le pays glazik, Raymond Le Lann qui porte lui-même un très beau costume azuré. Lorsque la période de replay des chaines de TV sera passée, le DVD sera disponible depuis le site Internet des films du baladin



Sur GrandTerrier il y a actuellement en ligne 282 visiteurs ~ Bremañ ez eus 282 gweladenner war lec'hienn an ErgeVras