Blog 17.08.2019 - GrandTerrier

Blog 17.08.2019

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Image:Right.gif Les billets récents du Blog de l'actualité du GrandTerrier

[modifier] Photos et munificence à Odet-Lestonan

Billet du 17.08.2019 - Les archives académiques des inspections dans les écoles privées de Sainte-Marie et Saint-Joseph de 1928 à 1937 et les photos du photographe Etienne Le Grand collectées lors de la préparation en 2010 de la fête des 80 ans de l'école organisée par Gwenaël Huitric.


L'école privée des filles de Lestonan a été inaugurée et bénie le 28 septembre 1928 en présence de son fondateur René Bolloré et de l'évêque de Quimper Adolphe Duparc. Comme l'écrit le journal diocésain : « La population tout entière était massée dans la cour, admirant l'école merveilleusement décorée. Ce n'était partout que fleurs, banderoles et guirlandes, disposés avec un goût très sûr. ».

Le photographe quimpéroise Etienne Le Grand, natif du hameau Menez-Groas où est construite l'école, est venu sur place pour immortaliser l’événement, comme l'attestent les 6 clichés suivants retrouvés dans les archives familiales locales et exposés lors de la fête des 80 ans en 2010 :

Image:Right.gifImage:Space.jpg photo 1 - Le patron René Bolloré accueillant respectueusement l'évêque à la descente de sa voiture.

Image:Right.gifImage:Space.jpgphoto 2 - L'évêque Monseigneur Duparc saluant la population en entrant dans l'école.

Image:Right.gifImage:Space.jpgphoto 3 - Le clergé de dos devant les enfants, et un homme sur une échelle posant une croix.

Image:Right.gifImage:Space.jpgphoto 4 - Les petites filles ayant fait leur première rentrée coiffées d'une couronne de fleurs.

Image:Right.gifImage:Space.jpgphoto 5 - La procession des enfants, du clergé et des notables dans la cour.

Image:Right.gifImage:Space.jpgphoto 6 - La cérémonie dans la grande salle de classe tout enguirlandée.

En savoir plus : « Photos de l'inauguration de l'école Sainte-Marie en 1928 »

Autre témoignage, le dossier conservé aux Archives Départementales du Finistère, sous la côte ADF 1 T 1471, et comportant 34 documents, incluant en plus des années 1928-29 les inspections jusqu'en 1937 à chaque changement de directeur ou de directrice.

Contrairement aux décennies précédentes (cf. billet de la semaine dernière), la loi Goblet de laïcisation des écoles privées est devenue moins restrictive dans les années 30, car désormais l'éducation nationale autorise la présence de religieuses et de frères dans les classes et à la direction des écoles confessionnelles.

Ainsi à Lestonan, les écoles privées de filles et de garçons érigées en 1928-29 à Lestonan par  René Bolloré,  patron  des  papeteries

 

d'Odet, sont dirigées respectivement par la congrégation religieuse des Filles du Saint-Esprit et par les frères de l'Instruction chrétienne de Ploërmel fondée par l’abbé de La Mennais.

Les rapports d'inspection suite à l'ouverture des deux écoles sont très élogieux : « les trois classes lesquelles réalisent les conditions de confort les plus modernes », « notez que les classes sont dotées du chauffage central », « l'école est pourvue de 6 cabinets de 1 m 10 de profondeur, de 6 urinoirs avec fosse sceptique », « établissement qui fut tout simplement construit avec munificence » (grande générosité) ...

Les déclarations d'ouverture sont faites par les directrices et directeurs, tous d'obédience religieuse et dont l'état de formation et de service est fourni. Les sœurs sont formées à Saint-Brieuc, et les frères de Ploermel ont du passer leur noviciat. Les frères forment une congrégation laïque masculine, ce qui veut dire qu'ils sont affectés à l'enseignement, mais n'ont pas le statut de prêtre.

La première directrice est Francine Le Rest, née au Folgoët en 1903 : « à Saint-Brieuc chez les Sœurs du Saint-Esprit où j'ai fait mon éducation de 1919 à 1923. ». L'Inspecteur primaire rend ainsi un avis quant à la compatibilité de son statut religieux avec l'exigence d'éducation laïque : « elle satisfait aux conditions d'âge, de capacité, de laïcité, de nationalité, de moralité exigées par la loi. »
Le premier directeur est Grégoire Salaün, né à St-Goazec en 1903, études achevées en 1929, prénom de religion Euchariste-Marie. Il restera à Lestonan jusqu'en 1931 et quittera la communauté de Ploermel en 1941.

Les autres directeurs et directrices de 1931 à 1937 sont :

  • 1931 : Jean-François Guiriec, né à Lopérec en 1899
  • 1932 : Jeanne Daëron, née à Plonévez-du-Faou en 1910
  • 1935 : Monique Kerjean, assistée de Mlles Meudec et Malléjac
  • 1936 : François Nédellec, né à Lambézellec en 1898
  • 1937 : Jeanne Bodolec, née à Langolen en 1910

Jusqu'en 1934 l'école Sainte-Marie est déclarée sans pensionnat. Lors de l'inspection d'octobre 1935, un dortoir est signalé et les effectifs sont les suivants : « Nombre d'élèves inscrits : 73, présents; 72. Nombre d'internes 23, dont 13 demi-pensionnaires. ».

En savoir plus : « 1928-1937 - Inspections académiques d'ouverture des écoles Ste-Marie et St-Joseph »