CHUTO Pierrick - Plonéis, la terre aux sabots - GrandTerrier

CHUTO Pierrick - Plonéis, la terre aux sabots

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


Image:LivresB.jpgCatégorie : Media & Biblios + Patrimoine

Site : GrandTerrier

Statut de l'article : Image:Bullgreen.gif [Fignolé] § E.D.F.

CHUTO (Pierrick), La terre aux sabots, "Douar ar boutoù-koad" - Les Thomas à Plonéis en Basse-Bretagne de 1788 à 1840, Saint-Alouarn, Cloître (St-Thonan), 2012, ISBN 2-9540-620
Titre : La terre aux sabots, "Douar ar boutoù-koad" - Les Thomas à Plonéis en Basse-Bretagne de 1788 à 1840
Auteur : CHUTO Pierrick Type : Livre/Brochure
Edition : Saint-Alouarn Note : préface de Serge Duigou et J.F. Pellan
Impression : Cloître (St-Thonan) Année : 2012
Pages : 398 Référence : ISBN 2-9540-620

[modifier] Notice bibliographique

Couverture

Pendant les 2 ans qui ont suivi la publication en 2010 de son succès du Maitre de Guengat, Pierrick Chuto a de nouveau fréquenté assidument les salles d'archives pour nous proposer une nouvelle saga familiale et communale. Cette fois c'est son ancêtre Louis-Marie Thomas agriculteur à Plonéis, de la Révolution à Louis-Philippe, qui est à l'honneur.

Et cela commence en 1788 par une très belle évocation de la venue à Plonéis de la veuve du marin et nabab quimpérois René Madec, pour le mariage du précoce agriculteur de 14 ans.

Pourquoi cet ouvrage, riche et dense, est intéressant pour l'histoire gabéricoise ? Tout simplement parce que Plonéis et Ergué-Gabéric sont les deux communes rurales situées à équidistance de la ville de Quimper, respectivement à l'ouest et à l'est, et de ce fait peuvent être qualifiées de « douar ar boutoù-koad ».

Et Plonéis et Ergué-Gabéric, de par leur position à la campagne, ont produit en 1789 le même cahier de doléances, et notamment le fameux article 8 avec cet alinéa revendicatif : « que le domaine congéable [1] soit converti en censive ». Dans le cahier adopté par la sénéchaussée de Quimper, on note aussi l'article 11 : « que la rente domaniale soit convertie en censive, et que le propriétaire ne puisse plus accorder de congément  ».

Les députés des communes rurales, devant la réticence des notables citadins quimpérois à retenir cet article au nom de la sénéchaussée, ont du rédiger une adresse des habitants de la campagne : « Vous savez combien la nature du domaine congéable [1] nuit aux progrès de l'agriculture et à la propagation des bois. Vous savez combien le droit du seigneur de rembourser le colon ruine chaque année de familles. Dites un mot de cette affreuse manière de posséder, qui nous laisse toujours dans l'incertitude de savoir si nous pourrons reposer demain sous le toit que nous fîmes élever hier ».

Au niveau national, le régime des domaines congéables [1] ne sera pas supprimé par les autorités républicaines et perdurera en Basse-Bretagne tout au long du 19e siècle. En savoir plus : « 1er livre - Le maître de Guengat » ¤ « 3e livre - Les exposés de Créac'h-Euzen » ¤ « Le site Internet de Pierrick Chuto » ¤ « 1789 - Cahier de doléances d'Ergué-Gabéric » ¤ « 1789 - Séances de la sénéchaussée de Quimper pour les cahiers de doléances » ¤ 


Notes :
  1. Domaine congéable, s.m. : mode de tenue le plus fréquent en Cornouaille et en Trégor au Moyen-Age pour la concession des terres. Ces dernières constituent le fonds et restent la propriété des seigneurs. Par contre les édifices sont concédés en propriété aux domaniers par le propriétaire foncier (généralement noble) qui peut, en fin de bail, congéer ou congédier les domaniers, en leur remboursant la valeur des édifices. Cela comprend tout ce qui se trouve au dessus du roc nu, notamment les bâtiments, les arbres fruitiers, les fossés et talus, les moissons, les engrais. Ce régime qui ne sera pas supprimé à la Révolution malgré les doléances de certaines communes bretonnes, sera maintenu par l'assemblée constituante en 1791 et re-confirmé en 1797. [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 1,0 1,1 1,2]


Thème de l'article : Fiche bibliographique d'un livre ou article couvrant un aspect du passé d'Ergué-Gabéric

Date de création : février 2012    Dernière modification : 11.10.2013    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]