Cantique de saint Guinal d'Ergué-Gabéric - GrandTerrier

Cantique de saint Guinal d'Ergué-Gabéric

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Rummad : Brezhoneg    
Lec'hienn : GrandTerrier

Statud an artikl :
  Image:Bullorange.gif [e darn]

Ce cantique dédié à saint Guinal / Guénaël, saint patron de la paroisse d'Ergué-Gabéric et sucesseur de saint Guénolé à Landévennec, provient des archives de l'évêché de Quimper. Il a été communiqué à Fañch Morvannou auteur d'un livre sur Saint Guénaël.

Daté probablement de la fin du XIXème siècle, ce cantique n'est plus chanté aujourd'hui et est inconnu des paroissiens actuels. On trouvera ci-dessous le texte en breton et traduit en français, ainsi que le facsimile manuscrit du cantique.

Ci-contre : St-Guenaël agenouillé devant St-Guénolé, vitrail latéral de l'église paroissiale d'Ergué-Gabéric.

Autres lectures : « MORVANNOU Fañch - Saint Guénaël » ¤ « Saint Gwenhaël (6e siècle) » ¤ « Saint Guenaël d'Ergué-Gabéric, OF-LQ 1985 » ¤ « Chapelle de Kerdévot, sant Telo et Gwenêl en breton, Feiz ha Breiz 1926 » ¤ « Les bannières paroissiales de saint Guinal, ND de Kerdévot, Tonkin, saint Michel et Fatima » ¤ « LE GRAND Albert - La vie de Guen-Ael ou Guenaut » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

C'est l'archiviste diocésain et chanoine Jean-Louis Le Floc'h [1] qui communiqua à Fanch Morvannou cette copie manuscrite du cantique de saint Guinal, conservée aujourd'hui sous la cote 8N2-1-017, en lui précisant qu'elle est « transcrite manifestement par un enfant ». Il n'y a ni date, ni signature, ni indication du timbre sur lequel le cantique était chanté.

Le texte court, un refrain et 5 strophes, est une demande au saint pour être protégé de tout dommage et toute méchanceté, ce pour les malades, les enfants, les jeunes gens, le bétail, et finit par un « Gant e sikour, Satan morse Ne c’hello trec’hiñ tud Erge » (Avec son aide, Satan jamais Ne pourra vaincre les habitants d'Ergué).

Signalons aussi un extrait d'un autre texte ressemblant à une comptine ou un cantique quimpérois publié dans Feiz ha Breiz en 1926  : « Roomp amzer Da Wennole, Da zont d'ar gêr, Eus an Erge, Da zont d'ar ger eus an Erge, Gant Gwenêl e ziskib neve » (Donnons du temps à saint Gwenolé, en revenant à la maison, depuis Ergué, en revenant d'Ergué à la maison, avec Gwenael son nouveau disciple).

Saint Gwennaël, nommé aussi Guénaël, Vinel, Guenault et Guinal, alors qu'il vivait son enfance à Ergué-Gabéric, aurait été remarqué à Quimper par saint Guénolé, le fondateur de l'abbaye de Landévennec, et l'aurait désigné comme son disciple et successeur. Outre son rôle de deuxième abbé de Landévennec, la vie du saint ermite a été remplie de nombreux voyages avant de se fixer jusqu'à sa mort dans le dernier ermitage à Locunel en Lanester.

 

Une grande statue de saint Guinal/Guénaël sera sans doute bientôt dressée à la Vallée des Saint de Carnoêt. Une souscription est en cours et gageons que les donateurs gabéricois du lieu de naissance du saint sauront compléter la mise qu'ont déjà constituée les nombreux généreux souscripteurs de Lanester où le saint est également adoré.

Au 12.07.2017 il ne manque plus que 34% des 15.000 euros nécessaires pour réaliser le projet. Cliquez ci-contre, et vous pourrez, même pour 10 euros, être le compagnon de cette grande aventure populaire.

L'association de la Vallée des Saints étant reconnue d'intérêt général à caractère culturel, tout don est déductible des impôts (articles 200 et 238 bis du CGI, 66% pour un particulier et 60% pour les entreprises).

§ Liste des compagnons souscripteurs pour la statue de saint Gwennael au 12.07.2017

[modifier] 2 Transcription et facsimile

Diskan :
Sant Guenaël, Sant galloudus,
Klevit hor pedenn hirvoudus
Hon diwallit hed hor buhez
Diouzh pep darvoud, pep fallentez.
Refrain :
Saint Guénaël, saint puissant,
Entendez notre prière plaintive
Protégez-nous le long de notre vie
De tout hommage, toute méchancété.
Archives Diocésaines de Quimper et Léon, cote 8N2-1-017 :

1.
Sant Gwenaël, pa vez pedet
Kreiz an dañjer, kreiz ar c’hleñved
A zo gouest d’ober burzhudoù
Evit skañvaat pouezh hor c’hroazioù.
1.
Saint Guénaël, quand on le prie
En plein danger, au creux de la maladie
Est capable de faire des miracles
Pour alléger le poids de nos croix.
2.
O ! Diwallit korf hag ene
Enep pep drouk hor bugale
Ha grit ma kreskint e furnez
Evit gwellañ mad ar barrez.
2.
O! Protégez le corps et l'âme
De nos enfants de tout mal
Et faites qu'ils grandissent en sagesse
Pour le plus grand bien de la paroisse.
3.
O ! Diwallit hon tud yaouank
Diouzh an dañjer da ruilh er fank
Ha grit ma vezint aketus
Da vale war roudoù Jezus.
3.
O! Protégez nos jeunes gens
Du danger de rouler dans la fange
Et faites qu'ils soient assidus
A marcher sur les traces de Jésus.
4.
Benniget poan al labourer
Brevet e gorf en e vicher
Diouzh pep gwalleur, mirit hon tud
Hor parkeier, hol loened mut.
4.
Bénissez la peine du laboureur
Dont le métier lui brise le corps
De tout malheur, gardez nos personnes
Nos champs, notre bétail.
5.
Grit ma chomimp atav fidel
Da Jezus Krist, d’e vamm santel.
Gant e sikour, Satan morse
Ne c’hello trec’hiñ tud Erge.
5.
Faites que nous demeurions toujours fidèles
A Jésus-Christ, à sa sainte mère.
Avec son aide, Satan jamais
Ne pourra vaincre les habitants d'Ergué.

[modifier] 3 Annotations

  1. Le Floc’h Jean‐Louis : Né le 4‐12‐1920 à Plonivel (Plobannalec), fils de Jean‐Louis et Corentine Paul ; études primaires à Plobannalec, Plonéour‐Lanvern, Pont‐Croix, séminaire de Lesneven et Quimper ; 29‐06‐1946, prêtre, vicaire au Faou ; 20‐08‐1948 vicaire à Douarnenez ; 01‐08‐1961, aumônier diocésain ACI à Brest ; 28‐12‐1965, vicaire général, archidiacre (Quimper, Quimperlé), chanoine honoraire et directeur des Œuvres ; 06‐06‐1969, cesse d’être directeur des Œuvres ; 1970, aumônier UnCMRS et ensuite REPSA ; 01‐01‐1973, accident de voiture (cure marine à Douarnenez) ; retiré à l’évêché, prend en charge les archives historiques ; 1976, vice‐président de la Société archéologique du Finistère ; 1977, vice‐official ; 1996 se retire à la maison de Missilien, Quimper ; décédé le 8 mai 2009, enterré à Plobannalec. Source : Archives diocésaines de Quimper. [Ref.↑]


Thème de l'article : Un cantique en breton

Date de création : janvier 2007    Dernière modification : 14.07.2017    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]