GUÉGUEN Jean - 70 ans d'existence des Paotred-Dispount - GrandTerrier

GUÉGUEN Jean - 70 ans d'existence des Paotred-Dispount

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


Image:LivresB.jpgCatégorie : Media & Biblios  

Site : GrandTerrier

Statut de l'article : Image:Bullgreen.gif [Fignolé] § E.D.F.

GUÉGUEN (Jean), « 70 ans d'existence des Paotred-Dispount », dans Bulletin municipal de septembre 1984, Municipalité d'Ergué-Gabéric, Ergué-Gabéric, 2
Titre : 70 ans d'existence des Paotred-Dispount
Auteur : GUÉGUEN Jean Type : Article
Edition : Municipalité d'Ergué-Gabéric Publication : Bulletin municipal de septembre 1984
Impression : Ergué-Gabéric Année : 1984
Pages : 2 Référence : ISBN -

[modifier] Notice bibliographique

A l'occasion des 70 ans des Paotred-Dispouunt, fêtés comme il se doit en juin 1984 (avec une petite année de retard). Dans le bulletin municipal de septembre, Jean Guéguen retrace l'histoire de ce club de foot qui fut aussi une section de gymnastique, une clique de musique et un club de tir à l'arme de guerre  :

Lectures apparentées : « Les Paotred-Dispount depuis 1913 : archives, photos, témoignages » ¤ 


Les Paotred-Dispount viennent de fêter leurs 70 ans le 19 juin dernier par un magnifique rodéo. Soixante dix années intenses depuis qu'un juillet 1913, l'abbé Le Gall jeta les bases du club actuel. Il créa un mouvement « Les enfants de Notre-Dame de Kerdévot » et probablement dans sa lancée, un bulletin paroissial « La voix de N.D. de Kerdévot ».

Dès le départ, une section de gymnastique se met en place, une barre fixe et quelques agrès suffisent pour démarrer. Mais il n'y a pas de local fixe et les entrainements ont lieu dans différents endroits du bourg d'Ergué-Gabéric, tantôt dans un hangar de ferme, tantôt dans une arrière salle de café. À cette époque d'avant guerre 1914-1918, le club est essentiellement rural. À son retour de cette guerre de 14-18 d'où il revient gazé, l'abbé Le Gall donne une nouvelle impulsion à la Société qui en septembre 1919 prend le nom de Paotred Dispount (les gars sans peur). De nouvelles activités voient le jour : la musique avec la création d'une clique avec tambours et clairons, le tir à l'arme de guerre et à la carabine, et le football. Avec l'appui de M. Bolloré, le club s'implante à l'Hôtel (Croas-Spern) en 1921 dans un baraquement en bois et dans le sous-sol d'une maison. Mais ce n'est qu'une transition, 10 ans plus tard le club s'installe à Ker-Anna dans des locaux mis à disposition par M. Bolloré.

Là, de nouvelles activités, surtout culturelles, s'ajoutèrent à celles existant déjà : théâtre, cinéma, bibliothèque, cercles de réflexion ...

C'est dans les années 1920-1935 que le patro prend son essor et rayonne le plus. Les efforts de l'abbé Le Gall sont largement récompensés.

Tous les anciens Paotred ont d'ailleurs toujours eu une grande admiration pour « an Aotrou Gall bihan ».

Jursqu'en 1968, Ergué-Gabéric aura un vicaire chargé particulièrement de la direction du patronage. La plupart d'entre eux vicaires au bourg étaient ensuite nommés à Odet. De 1913 à 1968, neuf prêtres se sont succédés au patronage, le dernier en date Jean-Marie Le Breton fut à l'origine de la construction de la chapelle de Ker-Anna. Pour les seconder, un président était élu, il était choisi parmi les papetiers. Le club prit ensuite son autonomie vis-à-vis des papeteries Bolloré et dorénavant le président est élu et choisi parmi les sociétaires.

En 1978, nouveau tournant, la Municipalité rachète les installations de Ker-Anna, les modernise, la salle est ainsi transformée en salle des fêtes communales. Elle fut inaugurée en octobre 1982 par le Ministre de la mer.

Voilà brossé à grands traits les 70 années d'existence des Paotred Dispount. De sa création à nos jours bien des évènements se sont succédés et nous citerons les plus essentiels.

 

C'est à l'occasion de l'inauguration des locaux de l'Hôtel (Croas-Spern) en 1921 que débutèrent les activités officielles des Paotred, ce fut là leur premier festival, cette même année vit également la première saison officielle des footballeurs engagés dans le championnat des Patros. L'année suivante, ils participèrent activement aux fêtes grandioses du Centenaire des Papeteries Bolloré. Ce fut ensuite pendant une décennie l'époque glorieuse des Paotred où ceux-ci glanèrent de nombreux diplômes d'Honneur et d'Excellence au cours de nombreux festivals auxquels ils participèrent, et de concours départementaux en concours régionaux, ils firent une ample moisson de médailles d'or, d'argent et de bronze. Ces médailles furent réunies en une couronne qui coiffait la hampe du drapeau de la Société. Drapeau qui fut présenté le 2& août, lors d'une cérémonie à l'Hôtel. Hélas ! cette couronne a aujourd'hui disparu.

Si 1936 fut l'année du Front populaire, ce fut également l'année de la plus grande kermesse organisée à Ker-Anna, une calvalcade de près de 30 groupes de chars fleuris, ceci pour permettre le financement du cinéma « parlant ».

La seconde guerre mondiale de 39-45 sonnera le glas des activités gymniques, musicales et de tir. Par contre, on notera un renouveau du théâtre et de l'athlétisme. Après cette guerre, en 1945 le football devient la principale activité, d'autres apparaissent, puis disparaissent, comme le tennis de table, le basket, et plus tard le foyer des Jeunes ou l'école de danse ...

Après une période de tâtonnements, les Paotred accédèrent à la 1ère division en 1952 à la veille de leur 40e anniversaire. Une décade de plus et nous sommes au cinquantenaire qui fut célébré avec faste en juin 1963, par un gala donné le samedi soir dans la salle du Patro par les Compagnons de la Joie de St-Pol de Léon, émules des Compagnons de la Chanson et des Frères Jacques. Le lendemain eut lieu une remise de médailles de la Ligue de l'Ouest et du Cinquantenaire du club.

Sans doute ce cinquantenaire stimula l'équipe de foot puisque la saison suivante, elle fut championne de son groupe, et il est amusant de constater que 10 ans plus tard le même scénario se produisit : 1973, 60 anniversaire ; 1974, les Paotred accèdent à la Promotion. Cette même année les Paotred couronnent magnifiquement leur saison en s'attribuant la Coupe départementale des Patros devant Ploudalmézeau. Une autre Coupe, celle de l'Ouest, verra les Paotred effectuer un magnifique parcours en 1978. Entre temps, un club de supporters, puis une école de foot virent le jour en 1972. Enfin en 1982, le club accédait à la D.H.R. après maintes et maintes péripéties.

Aujourd'hui l'équipe dirigeante sous la houlette de Jean-René Le Nir gère un club de quelques 200 licenciés, et est bien soutenu par un club de supporters très dynamique et très actif. Cela démontre la vitalité du Club qui reste fidèle à la devise des anciens : « En avant ! en avant ! Gars sans peur, en avant ! ».



Thème de l'article : Fiche bibliographique d'un livre ou article couvrant un aspect du passé d'Ergué-Gabéric

Date de création : novembre 2009    Dernière modification : 27.05.2012    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]