JAOUEN Hervé - Les Filles de Roz-Kelenn - GrandTerrier

JAOUEN Hervé - Les Filles de Roz-Kelenn

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


Image:LivresB.jpgCatégorie : Media & Biblios  

Site : GrandTerrier

Statut de l'article : Image:Bullgreen.gif [Fignolé] § E.D.F.

JAOUEN (Hervé), Les Filles de Roz-Kelenn, Presses de la cité, Mesnil-sur-l'Estrée, 2007, ISBN 2-258-07383-8
Titre : Les Filles de Roz-Kelenn
Auteur : JAOUEN Hervé Type : Livre/Brochure
Edition : Presses de la cité Note : -
Impression : Mesnil-sur-l'Estrée Année : 2007
Pages : 345 Référence : ISBN 2-258-07383-8

[modifier] Notice bibliographique

Ce roman publié en 2007 est doublement intéressant pour les Gabéricois. Tout d'abord, dans la narration et les dialogues il est émaillé de mots bretons qu'on utilisait localement, jusque dans les années 1970, dans les phrases construites en français car les locateurs avaient quelques difficultés à les traduire. Et ensuite, parce que, bien qu'étant situé sur la commune voisine de Briec, la commune gabéricoise est citée au moins deux fois au travers du quartier d'Odet et de la papeterie Bolloré :

Page 13

Elle était née en 1892, à mi-chemin de Quimper et Briec, au bord de la rivière Odet, dans une masure dont les propriétaires, les Bolloré de la papeterie, avaient laissé la jouissance gratuite à ses parents, en contrepartie de menus travaux d'entretien des allées de chasse du domaine, à quelques kilomètres de là.

Page 272

- Alors, comme ça tu es ouvrier à la papeterie d'Odet ?

- Depuis conq ans. J'y suis entré à dix-sept ans. Mon père y travaille aussi, comme mon grand-père avant lui.

- Les Bolloré investissent drôlement, dit René.

- C'est une place sûre, dit Jabel gozh.

- Oh ! pour ça sûr que c'est une place sûre, articula lentement Fanch. On est sûr de ne pas arriver à grand-chose.

Nicole pinça les lèvres.

- Un jour, Ronan passera contremaître.

- Sous-chef ou chef de claque, on n'est jamais qu'un larbin des patrons.

- Ils ne sont pas bien embêtants, dit Ronan, on ne les voit presque jamais.

- Les gars de la papeterie sont bien payés, dit René. Plus qu'un facteur.

- Alors, ça doit être le pactole ! Surtout s'ils sont payés à rien foutre comme les facteurs !

[...]

- La preuve, Ronan joue au foot dans l'équipe des Paotreds d'Ergué-Gabéric.

- Comme gaol, appuyé à son poteau ?

- Comme demi, dit Ronan.

Il commençait à s'énerver.

- Un poste où on court beaucoup, ajouta-t-il.

- Et tu marques des buts ?

- Autant que je peux. D'ailleurs ...

Il regarda sa montre et donna un coup de genou à Nicole.

- ... il faut qu'on y aille. J'ai match cet après-midi.



Thème de l'article : Fiche bibliographique d'un livre ou article couvrant un aspect du passé d'Ergué-Gabéric

Date de création : août 2009    Dernière modification : 14.11.2009    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]