JEZEGOU Mickaël - Arbres remarquables du Finistère - GrandTerrier

JEZEGOU Mickaël - Arbres remarquables du Finistère

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


Image:LivresB.jpgCatégorie : Media & Biblios  

Site : GrandTerrier

Statut de l'article : Image:Bullgreen.gif [Fignolé] § E.D.F.

JEZEGOU (Mickaël), Arbres remarquables du Finistère, Locus Solus, -, 2018, ISBN 978-2-36833-191-0
Titre : Arbres remarquables du Finistère
Auteur : JEZEGOU Mickaël Type : Livre/Brochure
Edition : Locus Solus Note : Yannick Morhan (coauteur), Guy Bernard (photographe), Christophe Drenou (préfacier)
Impression : - Année : 2018
Pages : 144 Référence : ISBN 978-2-36833-191-0

[modifier] Notice bibliographique

Couverture

Le Finistère ne disposait encore d'aucune publication sur ce sujet. Or son patrimoine arboricole est pourtant l'un des plus riches et originaux de France. On découvre dans ce livre des arbres insolites, exotiques ou sacrés, répartis en quatre "pays" : Brest, Cornouaille, Morlaix, Centre-Finistère.

En pays de Cornouaille, on notera la page 50 consacrée aux séquoias géants d'Amérique qui ont été plantés dans les années 1910 par René Bolloré [1] près de son manoir d'Odet, et la photo publiée en 3e de couverture.

Outre les appellations de Séquoias toujours verts ("sempervirens") et de Séquoias rouges de Californie, cet immense arbre est également surnommé Hyperion, un des Titans, assimilé au Soleil dans la mythologie grecque, et a la réputation d'être le plus haut arbre du monde.

L'auteur rappelle aussi qu'actuellement la taille de 58 m des séquoias d'Odet, qui n'ont qu'une centaine d'années, les met déjà au top-5 des plus hauts arbres de France, juste derrière le pin Douglas de Renaison (Loire), culminant à 66 mètres.

Mais ce record sera bientôt dépassé à Odet : « Ces « jeunes adolescents » dont l'espérance de vie peut dépasser les 2000 ans présentent un intérêt scientifique évident. Pour la première fois le vieillissement de cette essence rapportée de Californie vers la fin du XIXe siècle va pouvoir être observé sur notre continent et sous notre climat breton. Il est à parier qu'au regard de leur situation abritée dans un ses méandres de l'Odet et de la fertilité du sol sur lequel ils sont plantés, ces arbres n'ont pas fini de nous faire tourner la tête. »

Autres lectures : « Les séquoias géants d'Amérique au bord du chemin de Stang-Odet » ¤ « La beauté et majesté de certains arbres plantés à Ergué-Gabéric » ¤ « René Bolloré (1885-1935), entrepreneur » ¤ 

[modifier] Extraits

Pays de Cornouaille. L'Hypérion cornouaillais

Avec un peu plus de 115 m de hauteur, le séquoia toujours vert californien baptisé Hypérion, du nom d'un titan de la mythologie grecque, a la réputatiuon d'être l'arbre le plus haut du monde. En France, nos arbres sont bien modestes au regard de ce géant, puisque le record national est actuellement attribué à un Douglas de 66 m de hauteur poussant dans une vallée fertile de la commune de Renaison, dans la Loire. Si la Bretagne n'est pas connue pour la hauteur de ses arbres, limitées par les vents océaniques, quelques résineux exotiques adaptés à notre climat tempéré semblent échapper à cette réputation.

Parmi ceux-ci, il est légitime de penser que les dix-huit séquoias toujours verts du parc du manoir de l'Odet dépasseront rapidement le record national.

 

Plantés au tout début du XXe siècle ces « redwood » cornouaillais de 58 m de hauteur ont rejoint en l'espace de quelques décennies le top cinq des plus hauts arbres de France. Ces « jeunes adolescents » dont l'espérance de vie peut dépasser les 2000 ans présentent un intérêt scientifique évident. Pour la première fois le vieillissement de cette essence rapportée de Californie vers la fin du XIXe siècle va pouvoir être observé sur notre continent et sous notre climat breton. Il est à parier qu'au regard de leur situation abritée dans un ses méandres de l'Odet et de la fertilité du sol sur lequel ils sont plantés, ces arbres n'ont pas fini de nous faire tourner la tête.

Ergué-Gabéric - Parc du manoir de l'Odet. Séquoia toujours vert, Sequoia sempervirens (D. Don) Endl. - Sekoiaenn-ruz

  • Exotique, Arbre de parc
  • Circonférence : 6,1 m
  • Hauteur : 58 m
  • Àge : 115 ans
  • Site privé


[modifier] Annotations

  1. René Bolloré (1885-1935) prend les rênes de la papeterie Bolloré d'Odet au décès de son père en 1905. Entrepreneur, il développe des débouchés en Angleterre et en Amérique. En 1922 il organise la fête du centenaire de l'entreprise familiale gabéricoise. Il y restaure le manoir, ainsi que la chapelle attenante, crée une cité pour ses employés, ouvre deux écoles privées, subventionne le patronage. Grand chasseur et amoureux de la mer, il fait l'acquisition d'un yacht blanc de 32 mètres, achète l'île du Loc'h aux Glénan et des terres sur l'île d'Houat. [Ref.↑]


Thème de l'article : Fiche bibliographique d'un livre ou article couvrant un aspect du passé d'Ergué-Gabéric

Date de création : Novembre 2018    Dernière modification : 1.12.2018    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]