Jean-Guillaume Le Bescou, recteur-desservant (1810-1822) - GrandTerrier

Jean-Guillaume Le Bescou, recteur-desservant (1810-1822)

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Clergé
 Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
O E U V R E     E T     B I O G R A P H I E     D E     P R Ê T R E

[ Prêtres en exercice à Ergué-Gabéric ]

Autres lectures : « PEYRON et ABGRALL - Notices sur les paroisses de l´évêché de Quimper et de Léon » ¤ « 1804-1814 - Enquêtes diocésaines sur l'état de la paroisse d'Ergué-Gabéric » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Jean-Guillaume Le Bescou est né à Pennarun-Braz en Kerfeunteun le 14 janvier 1762 [1]. Vicaire à Irvillac il ne prête pas le serment à la Constitution civile en 1790.

En l'an III il est détenu au chateau de Brest, relâché, puis arrêté de nouveau et condamné à la déportation en tant que prêtre réfractaire. Il retourne au château de Brest. Puis, libéré en 1797, il est de nouveau condamné à la déportation à Rochefort et Madagascar.

 

En transit à la maison d'arrêt de Quimper il s'échappe en pleine nuit avec cinq autres prêtres avec vraisemblablement la complicité d'un officier municipal.

Au Concordat Le Bescou est nommé curé desservant [2] de la paroisse de St-Evarzec en 1804, puis il rejoint Ergué-Gabéric comme recteur en 1810 pour succéder à François Le Pennec (nommé à Cleden-Cap-Sizun).

[modifier] 2 Ministère gabéricois

En 1813 et 1814 il répond à une enquête diocésaine sur l'état de la paroisse gabéricoise : « Nous avons trois chapelles, Kerdévot, St-Guénolé et St-André. Les deux dernières sont onéreuses à la fabrique. Mais leur fermeture exciterait les murmures des paroissiens. »

 

Il en profite pour dénoncer la situation financière difficile : « Le produit des offrandes est insuffisant pour remplir les charges ».

[modifier] 3 Annotations

  1. Biographie dans un article de Daniel Bernard « Documents et notes sur l'histoire religieuse du Finistère sous le Directoire. ». [Ref.↑]
  2. Desservant, s.m. : ministre du culte qui assure, à titre transitoire ou permanent, le service religieux d'un lieu de culte ou d'une communauté ; source : TRLFi. Dans les paroisses bretonnes le desservant est le principal prêtre, responsable des vicaires et autres prêtres, et le terme de recteur lui sera préféré au cours du 19e siècle. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]


Thème de l'article : Histoire d'une personnalité gabéricoise

Date de création : mai 2017    Dernière modification : 20.05.2017    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]