Jean Lenoac'h/Lozac'h, maire (1792-1793) - GrandTerrier

Jean Lenoac'h/Lozac'h, maire (1792-1793)

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Personnages
 Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
Image:PennBrasoùSmall.jpg
Personnage Politique


Jean Lenoac'h / Lozac'h
maire d'Ergué-Gabéric
Mandats 1792-1793
Profession agriculteur
Domicilié à Kervian
Courant politique -
Faits marquants présent au début de l'inventaire de séquestre de Lezergué
<< précédent << Liste complète des maires >> suivant >>

[modifier] 1 Biographie

La fonction de maire pendant les premières années révolutionnaires n'était pas convoitée à Ergué-Gabéric, car les deux premiers, l'un pour 1791 (), le deuxième ici mentionné pour 1792, sont très discrets pour n'être mentionnés chacun que dans un seul document d'archives. Et le patronyme de celui de 1792 est incertain, car l'orthographe Le Noac'h trouvé dans un document d'inventaire ne correspondant à aucun actif de l'époque : seul Jean Lozac'h de Kervian (patronyme parfois transcrit en Lenoac'h) est l'un des signataires du cahier de doléances de 1789.

Le document en question est un inventaire de séquestre des biens de François-Louis de La Marche laissés sur place avant son départ sur l'île de Jersey. Deux officiels de la commune sont invités à rester présents pendant l'inventaire, le maire Jean Lenoach (ou Lozac'h ?) et l'officier municipal Jean Leday (alias Le Jour), mais ils « s'y sont refusés, de dire et de signer la cause de leur refus ». Sans doute voulaient-ils éviter de se prononcer contre les châtelains en fuite.

 

Jean Lozach est né le 25/07/1747 à Ergué-Gabéric et marié à Marie Pétillon. Déclaré actif en 1790 et cultivateur à Kervian, il dispose de cinq domestiques.

Informations généalogiques :

[modifier] 2 Mandat municipal

R.A.S.

 


Thème de l'article : Biographie et histoire d'un mandat de maire

Date de création : juine 2018    Dernière modification : 22.07.2018    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]