Les derniers mètres de la cheminée de Cascadec, Le Télégramme 2014 - GrandTerrier

Les derniers mètres de la cheminée de Cascadec, Le Télégramme 2014

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Gazettes
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Cette cheminée haute de 65m, marque historique du site papetier de Cascadec, a été démolie en ce début d'année 2014 ; ci-dessous l'article du Télégramme et les photos de Roger Douguet qui a suivi le chantier de démolition.

Autres lectures : « Rétrospective historique de la papeterie de Cascadec en Scaër » ¤ « Succession des Faugeyroux papetiers à Cascadec, Revue Papeterie & Union Agricole 1886 » ¤ « MAGUER Cyrille - Le canton de Scaër » ¤ « La vente de la chapelle et du calvaire de Coat-Quéau, Ouest-Eclair Illustration 1925 » ¤ 

[modifier] 1 Coupure et transcription

Scaër.

Usine de Cascadec.

Les derniers mètres de cheminée

Roger Douguet a suivi mètre par mètre la démolition de la cheminée de la papeterie.

Alors que les travaux de démolition de la haute cheminée du site touchent à leur fin, Roger Douget, ancien salarié de l'usine de Cascadec à la retraite, raconte l'histoire qui le lie à cette papeterie.

Roger Douget, demeurant à Kervégant-Cascadec, fréquente la papeterie depuis son enfance. Elle était le terrain de jeu des gamins du quartier. « C'étaient les locaux de l'usine, et le tas de charbon à l'entrée, où nous jouions à cache-cache, à des jeux de piste, pendant les heures de travail bien sûr. On connaissait tout le monde, personne ne nous disait rien. Et j'allais chercher mon père à la fin de sa faction à la machine nº 1 », confie-t-il sur le site, retraçant l'histoire de l'usine.

Il a, lui aussi, travaillé à Cascadec de 1967 à 2005. De chez lui, ce retraité regardait encore régulièrement la haute cheminée (65 m à l'origine), dont les travaux de démolition vont s'achever dans quelques jours : « J'ai vu pas mal de travaux sur cet édifice, plusieurs raccourcissements, et des rallonges, et pour finir la pose d'un tube en acier. Je pense que cette opération l'a achevée, car elle ne séchait plus après les pluies, le ciment est resté imprégné d'eau ». Il a photographié régulièrement les travaux de démolition de cette cheminée et annonce : « La semaine prochaine, il ne restera plus grand-chose ».

Pratique
Site internet : grandterrier.net / onglet « Odet » puis rubrique « Entreprise » [1]

 

[modifier] 2 Photos de la démolition

31.01.2014

« Ce n'est que le début de la démolition, pour le moment ce n'est pas très spectaculaire ».

05.02.2014

« S'ils continuent comme ça dans 3 jours ils seront en haut ».

19.02.2014

« La grue est venue enlever le tube intérieur de la cheminée, il était moins grand que je ne l'imaginais, 1 de diamètre environ et en tôle d'acier de 5mm d'épaisseur. Ils ont procédé de la façon suivante: un gars descendait à l'intérieur sur une échelle de câbles accrochée à la grue pour tronçonner des bouts d'une dizaine de mètres, et la grue sortait le morceau pour le débarrasser de la laine de roche et l'embarquer sur un camion. Après ils vont abattre les parois par l'intérieur et débarrasser au fur et à mesure ».

27.03.2014

« Il ne reste plus grand chose de notre "grande cheminée". Elle n'était plus très solide dans le bas, ça va vite, dans une semaine ils seront au ras du sol ».

 

06.04.2014

« Depuis vendredi soir il n'y a plus qu'un tas de gravats et des ferrailles tordues à l'emplacement de cette cheminée. La dépose du tube a été faite le 19 février, la démolition de la maçonnerie a commencé tout de suite après, donc à peine 6 semaines à trois personnes, dont deux en haut et la troisième au dégagement des gravats en bas et leur chargement dans une benne remplacée plusieurs fois par jour ».

« Un bout du patrimoine qui disparaît, mais le risque de voir cet édifice tomber dans quelques années avec des dégâts matériels ou humains est écarté pour de bon ».

« Voila les dernières dont certaines prises ce matin sous la bruine. L'épaisseur de béton n'était pas très importante, je ne peux pas le savoir exactement, mais le diamètre des fers à béton dans les 6 angles renforcés était comme on le voit sur les photos de plus de 5 cm, on le voit sur la photo 4956. Je suppose que les fondations doivent être très importantes aussi, car à l'origine l'endroit était une prairie humide ».

[modifier] 3 Annotations

  1. Article GrandTerrier « Rétrospective historique de la papeterie de Cascadec en Scaër » ¤  [Ref.↑]


Thème de l'article : Reportage sur Ergué-Gabéric

Date de création : Avril 2014    Dernière modification : 24.04.2018    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]    Source : Télégramme du 06.04.2014