Les statues de la chapelle de Saint-Guénolé - GrandTerrier

Les statues de la chapelle de Saint-Guénolé

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Patrimoine
 Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

La statuaire de la chapelle de St-Guénolé est composé des 5 saints en vénération suivants : Saint Guénolé le fondateur, Saint Corentin, Saint Alar, Saint Herbot, Saint Maudez et Saint Michel.

Saint Guénolé est fêté le 3 mars. C’est pourquoi un petit pardon a lieu le premier dimanche de mars. A Ergué-Gabéric, le grand pardon a traditionnellement lieu le 2 Juillet.

Autres lectures : « PEYRON et ABGRALL - Notices sur les paroisses de l´évêché de Quimper et de Léon » ¤ « COUFFON et LE BARS - Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Quimper » ¤ « Eléments classés et inscrits du patrimoine de la commune d'Ergué-Gabéric » ¤ « Historique de la chapelle de Saint-Guénolé » ¤ « Les sablières de la chapelle de Saint-Guénolé » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Depuis quelques années les statues de ces 6 saints bretons sont assorties de panneaux présentant le culte dont ils font l'objet en Bretagne.

En 2013 elles ont fait l'objet d'un traitement de conservation des peintures et supports, ce qui leur donne une nouvelle jeunesse.

 

À noter que le saint Guénolé a été classé au titre des Monuments Historiques en 1924, avec une erreur descriptive (bois au lieu de pierre) et iconographique (photo de la statue de St Corentin).

[modifier] 2 La statuaire

Saint Guénolé

À gauche de l'autel, Saint Guénolé porte un vêtement d'abbé et un linge afin de ne pas abîmer sa crosse. Statue en pierre polychrome, de 1,05 de hauteur, vêtu de la chasuble gothique, tenant une crosse à noeud polygonal et bandelette tombante ; livre dans la main gauche, grande tonsure monacale. Sans doute une œuvre d'importation, vu la nature de la pierre calcaire. Cette image appartient à une école spéciale représentée dans quelques-unes de nos églises et chapelles, notamment à Ste-Candide de Tourc'h, Rédéné, Lannien en Edern ... Statue classée au titre des Monuments Historiques le 16.12.1924.

Saint Corentin

Saint Corentin occupe dans la chapelle la place (à droite lorsqu'on regarde l'autel) qui devrait revenir à Saint Guénolé, le saint patron. Sans son poisson, il est ici vêtu de la dalmatique [1] et de la chape, coiffé de la mitre, et porte crosse et livre. Il ressemble au saint Tujean de Primelin.

Saint Alar

St Alar avec large chapeau, livre sacré et gros chapelet.

 

Saint Herbot

Le saint protecteur des bêtes à cornes, en tenue monacale, un livre à la main gauche.

Saint Maudez

St Maudez, en dalmatique [1], chape et mitre, portant une crosse gothique, très richement sculptée et feuillagée. Il porte un anneau à chacun de ses doigts, double anneau au petit doigt et à l'annulaire de la main gauche.

Saint Michel

St Michel terrassant le dragon. Le damasquinage de son armure est indiqué par la peinture. Il rappelle un peu le St Michel de Guengat

[modifier] 3 Annotations

  1. Dalmatique, s.f. : ornement de soie que portent les évêques à l’autel sous leur chasuble. Source : Wiktionary.  [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 1,0 1,1]


Thème de l'article : Richesses du patrimoine communal

Date de création : Août 2013    Dernière modification : 24.10.2017    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]