Nécrologie de René Bolloré, Le Finistère 1904 - GrandTerrier

Nécrologie de René Bolloré, Le Finistère 1904

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Gazettes
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Autres lectures : « René Bolloré (1847-1904), entrepreneur » ¤ « René Bolloré (1885-1935), entrepreneur » ¤ « Nécrologie de René Bolloré, Le Finistère 1905 » ¤ « Statuts de la société en commandite "René Bolloré et Cie", Action Libérale 1904-05 » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

René-Guillaume-Marie Bolloré est né le le 27 juillet 1847 à Indret en Loire-Atlantique. Il est l'aîné des trois fils de Jean-René Bolloré et de Eliza Bolloré. Il se marie en 1876 avec Léonie Blanche Surrault avec qui il aura cinq enfants. Il décède le 10 juillet 1904 à Odet dans sa 57e année

 

Dans l'encart nécrologique du journal « Le Finistère » [1] du 13 juillet 1904, ses qualités sont résumées ainsi : « En même temps qu'un industriel habile et travailleur, M. Bolloré était un homme à idées généreuses qui cherchait à faire le bien autour de lui ».


[modifier] 2 Transcription, coupure

Édition du 13 juillet :

Ergué-Gabéric. - Nécrologie>. -

Une assistance nombreuse a accompagné hier matin jusqu'à sa tombe le corps de M. Bolloré, le manufacturier bien connu de la papeterie de l'Odet.

En même temps qu'un industriel habile et travailleur, M. Bolloré était un homme à idées généreuses qui cherchait à faire le bien autour de lui. C'est pourquoi nous adressons à sa famille notre hommage respectueux.

 

[modifier] 3 Annotations

  1. Le Finistère : journal politique républicain fondé en 1872 par Louis Hémon, bi-hebdomadaire, puis hebdomadaire avec quelques articles en breton. Louis Hémon est un homme politique français né le 21 février 1844 à Quimper (Finistère) et décédé le 4 mars 1914 à Paris. Fils d'un professeur du collège de Quimper, il devient avocat et se lance dans la politique. Battu aux élections de 1871, il est élu député républicain du Finistère, dans l'arrondissement de Quimper, en 1876. Il est constamment réélu, sauf en 1885, où le scrutin de liste lui est fatal, la liste républicaine n'ayant eu aucun élu dans le Finistère. En 1912, il est élu sénateur et meurt en fonctions en 1914. [Ref.↑]


Thème de l'article : Coupures de presse relatant l'histoire et la mémoire d'Ergué-Gabéric

Date de création : Janvier 2013    Dernière modification : 3.02.2013    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]