Paul Emile Godet, directeur d'école de 1898 à 1912 - GrandTerrier

Paul Emile Godet, directeur d'école de 1898 à 1912

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Personnages
 Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
Image:PennBrasoùSmall.jpg
Instituteur/trice          [ Liste complète des instits ]


Paul Emile Godet
Affectation(s) 1892-1912
Ecole(s) communale de Lestonan
Classe(s) -
Responsabilité Directeur
Spécificités  ?

Autres lectures : « Espace "Les Instits" » ¤ « 1910 - Ecole publique de Lestonan de Paul-Emile Godet » ¤ « Les premiers conseillers municipaux républicains, Le Progrès et Le Finistère 1912 » ¤ « Les institutrices et instituteurs en poste à Ergué-Gabéric » ¤ « AC'H François et RAULT Roger - Les écoles publiques de Lestonan, 1880-1930 » ¤ 

[modifier] 1 Biographie

Paul Emile Godet, est né à Neuilly-le-Dien (Somme) le 19 octobre 1864.

Il est affecté dans le Finistère à Lambézellec en 1883, puis à Landerneau, Bourg-Blanc, Brest, Logonna-Daoulas, Plougastel-Daoulas, Ploudaniel.

En octobre 1898 il est nommé directeur à l'école des garçons de Lestonan où il va rester 14 ans jusqu'en 1912.

 

[modifier] 2 Vie scolaire

Directeur d'une école de garçons à classe unique depuis 1898 et accueillant normalement 50 à 80 élèves, il a quelques ennuis avec l'administration académique et les parents d'élèves car il est intempérant avec l'alcool [1]. La situation s'empire après le décès de son fils aîné âgé de 17 ans en février 1906.

En 1905 le rapport d'inspection disait ceci : « 67 élèves présents sur 86 inscrits. - Monsieur Godet obtient des résultats et fait réussir des élèves au C.E. Il sait diriger une école à classe unique et donne convenablement une leçon. Mais son travail est intermittent, et il n'a pas entièrement perdu l'habitude de boire avec excès. Il a l'étoffe d'un bon maître, mais c'est dommage qu'il ait des moments de faiblesse. Note : 12/20. »

 

En novembre 1906, plusieurs parents d'élèves se plaignent, notamment René Rannou, contremaître : « Accuse Monsieur Godet de s'enivrer surtout au début de mois. Il a constaté que le 2 octobre, les élèves ont quitté l'école à 2 heures de l'après-midi, étant donné pour raison que l’instituteur était ivre et dormait. Son petit garçon lui a dit plus d'une fois au cours de l'année que l'instituteur était ivre. Ce petit garçon n'a, du reste, guère fait de progrès depuis deux ans qu'il va à l'école. »

Il fait l'objet d'un enjeu électoral aux municipales de mai 1912 : «  Les Républicains continueront leur marche en avant. L'instituteur ne sera sans doute plus là, mais mort ou vivant il sera sans dans leur pensée et avec eux il criera : « Vive le Grand-Ergué républicain ! ». Il sera muté en septembre à Port-Launay comme instituteur titulaire adjoint.

[modifier] 3 Photos de classe

Une photo de classe de 1910.

Identification des enfants : « 1910 - Ecole publique de Lestonan de Paul-Emile Godet » ¤ )

Emile Godet a fière allure avec costume trois pièces et son chapeau melon.

 

[modifier] 4 Annotations

  1. Le dossier de ses démélés avec l'Inspection Académique a été détaillé dans le livre de François Ac'h et Roger Rault : « Les écoles publiques de Lestonan, 1880-1930 ». [Ref.↑]


Thème de l'article : Biographie d'une personnalité gabéricoise

Date de création : Avril 2015    Dernière modification : 10.05.2015    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]