Sant Aaron - GrandTerrier

Sant Aaron

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Aaron
Vie / Buhez : ermite breton du 6e siècle, dans les marais d'Aleth où il accueille Malo
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : "Ahâron" : "Celui qui vient après". Dans la bible Aaron est le frère de Moïse.
Variantes / Argemmoù : Aaron (Divers) - Arón (Irlande) -

2 Almanach


le 22 juin 2019 ~ d'an 22 a viz Mezheven 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Aaron (ermite breton du 6e siècle, dans les marais d'Aleth où il accueille Malo)
Proverbe breton ~ Krennlavar An hini n'eo ket un aotrou en e vro

N'en deus nemet mont d'ur vro all hag e vo. § [Trad.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

Médaillon St Aaron
Médaillon St Aaron

5 Monographies

Site Bretagne.net :

Aaron

prénom masculin, fête le 22 juillet

Origine du prénom

Prénom hébreu qui signifie : "Celui qui vient après".

Selon la légende, il fut à l'origine de la cité d'Alet, près de Saint-Malo.

Vie des Saints d'Albert Le Grand :

LA VIE DE SAINT AARON
Confesseur, le vingt-deuxiéme Juin.

Environ l'an 507, saint Aaron vivoit en grande sainteté & gouvernoit nombre de Moynes en un Monastere qui estoit en une Isle dans la Mer, vis-à-vis de la Ville d'Aleth. Il estoit Breton Armoricain ; &, ayant receu l'Ordre sacré de Prestrise, se retira, avec quelques autres jeunes Clercs, dans cette Isle, où ils construisirent un petit Monastere, dans lequel ils se logerent & se soûmirent à la direction de saint Aaron. La vie que menoient ces saints Personnages estoit si parfaite, que saint Malo, ayant quitté son pays, fut averti par un Ange d'aller trouver le saint Abbé Aaron, lequel, pour lors, s'estoit retiré en l'Isle de Cesembre, plus avant en la Mer, pour s'adonner plus spécialement à la solitude.

II. Le Vaisseau de saint Malo, guidé du Ciel, aborda en cette Isle ; les deux Saints s'entresaluent, & le bon vieillard Aaron receut saint Malo, comme celuy que Dieu luy envoyoit pour luy succeder en sa charge d'Abbé. Ils allerent tous au Monastere, où, peu de jours aprés, Dieu appella à soy saint Aaron, au grand regret de ses Religieux, qui l'ensevelirent en son Eglise Abbatiale, & éleurent en son lieu saint Malo, lequel, ayant esté sacré Evesque d'Aleth, fit lever de terre les Reliques de S. Aaron & mettre dans un Sepulchre élevé en sa Cathedrale. Depuis, son Chef & son Bras droit, richement enchassez, furent mis parmy les autres Reliques de la Cathedrale de saint Malo, où Dieu a operé plusieurs Miracles par son intercession.

Vie des Saints de Garaby :

22 juin . Saint AARON, Abbé.

Il était armoricain de naissance. En 507, il s'établit sur le monticule, alors désert, et au milieu d'un marais où s'est formé la ville de Saint-Malo. Ses vertus et sa science l'avaient fait placer à la tête d'une foule de solitaires qui menaient une vie angélique. Sa sainteté disposait les peuples à croire et à pratiquer la religion, quand saint Malo rentra dans la Petite-Bretagne. Aaron reçut ce zélé prélat comme un envoyé de Dieu, pour achever ce qu'il avait commencé. Il détermina le saint évêque à s'occuper de la conversion des habitants d'Aleth, encore payens ; il partagea les dangers et les travaux de son apostolat, et eut la consolation de voir le triomphe de la vérité. Saint Aaron mérite une reconnaissance spéciale de la part des amis de la Religion ; puisque c'est à son puissant concours et à son zèle pour procurer au pays un apôtre, que les malouins doivent le bonheur de connaître et de servir le vrai Dieu.