Sant Donasian ha Rogasian - GrandTerrier

Sant Donasian ha Rogasian

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Donasian ha Rogasian
Vie / Buhez : jeunes fères, martyrs chrétiens à Nantes au 3e siècle, appelés "les enfants Nantais"
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Latine, Donatio=Présent, Rogatio=Supplique
Variantes / Argemmoù : Donasian (Bretagne) - Donassian (Bretagne) - Donatien (Divers) - Rogasian (Bretagne) - Rogatien (France) -

2 Almanach


le 24 mai 2019 ~ d'an 24 a viz Mae 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Donasian ha Rogasian (jeunes fères, martyrs chrétiens à Nantes au 3e siècle, appelés "les enfants Nantais")
Proverbe breton ~ Krennlavar Keuz a-raok ne vez ket. Keuz war-lerc'h ne dalv ket. [Regret avant on n'a pas, regret après ne sert pas.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

saint Donatien, cathédrale de Nantes
saint Donatien, cathédrale de Nantes

5 Monographies

Site fr.Wikipedia

Saint Donatien de Nantes

Saint Donatien et son frère Saint Rogatien sont deux jeunes martyrs. Suppliciés sous l'empereur Maximien à Nantes, vers 288-290, pour n'avoir pas voulu renier leur foi, ils sont appelés les enfants nantais.

Présentation

Ils sont les fils, semble-t-il, du premier magistrat de la cité, qui réside à l'extérieur de la ville. Donatien est baptisé, alors que Rogatien est catéchumène. La propriété familiale, une villa gallo-romaine, abrite d'ailleurs le premier sanctuaire chrétien édifié à Nantes, à l'endroit où s'élève aujourd'hui l'Église Saint-Donatien, construite à l'emplacement de leur tombeau.

Arrêtés comme chrétiens, ils sont soumis aux tortures du chevalet, passent leur dernière nuit à prier ensemble et sont décapités au matin. Leur culte se répand dans toute la vallée de la Loire, jusqu'à Orléans, où leurs reliques sont déplacées au moment des invasions normandes.

Les deux martyrs ont chacun leur statue de part et d'autre du portail principal de la cathédrale Saint-Pierre de Nantes.