Sant Erle - GrandTerrier

Sant Erle

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Erle
Vie / Buhez : diacre et martyre chrétien d'Armorique, éponyme de la paroisse de Ploaré
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Bretonne, anciennement Elre, El=Nombreux, et de Re=Lien
Variantes / Argemmoù : Elre (Bretagne) - Erle (Bretagne) - Herle (Bretagne) -

2 Almanach


le 9 août 2019 ~ d'an 9 a viz Eost 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Erle (diacre et martyre chrétien d'Armorique, éponyme de la paroisse de Ploaré)
Proverbe breton ~ Krennlavar Re ziwezhat eo da harz, Pa vez aet ar beg e-barzh. § [Trad.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

Eglise St-Herlé de Ploaré
Eglise St-Herlé de Ploaré

5 Monographies

Diocèse de Quimper :

Saint Herlé

Fêté le 10 août
HERLÉ  :

On ne sait rien de ce saint breton, sauf qu'il donna son nom à la paroisse de Ploaré, Ploerlé en 1426. Le saint éponyme est représenté dans l'église paroissiale en diacre portant la dalmatique, un livre dans une main et la palme du martyre dans l'autre. Aucune chapelle ne lui est dédiée, son culte n'est jamais sorti de Ploaré.

Vie des Saints de Garaby :

LA VIE DE SAINT ERLE
Martyr, le 10 août.

A l'établissement du christianisme dans l'Armorique, saint Herlé, diacre, se dévoua aux missions. Mais il avait souvent à déplorer l'endurcissement d'une foule d'esclaves du vice et de l'erreur. La tradition de Ploaré, paroisse du Finistère, rapporte qu'il en fut chassé, et que dans sa fuite, pour se réfugier à Crozon, il perdit une de ses chaussures. L'infatigable missionnaire qui, par ses vertus éclatantes et des bienfaits nombreux, fortifiait son enseignement, scella de son sang le témoignage qu'il rendait à la vérité.

II. Dans l'église de Ploaré, dont il est le patron, il est représenté en diacre et honoré comme martyr. Une fontaine lui est dédiée dans cette commune. A la saint Laurent, un missel fait mention de saint Herlé ; ce qui prouve que c'est ce jour qu'arrive sa fête et qu'on en fait au moins mémoire.

Vies des bienheureux et des saints de Bretagne par M. de Garaby (1839) - Saint-Brieuc