Sant Gourhan - GrandTerrier

Sant Gourhan

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Gourhan
Vie / Buhez : vivant probablement au 9e siècle, éponyme de Plourhan et de Saint-Thurien
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Celtique, Gour=Homme, Gen=Naissance
Variantes / Argemmoù : Gourhan (Bretagne) - Gourien (Bretagne) -

2 Almanach


le 12 juin 2019 ~ d'an 12 a viz Mezheven 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Gourhan (vivant probablement au 9e siècle, éponyme de Plourhan et de Saint-Thurien)
Proverbe breton ~ Krennlavar Pep tra a dremen gant an amzer.

[Tout passe avec le temps.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

église de Plourhan
église de Plourhan

5 Monographies

Site Info Bretagne :

Plourhan vient du breton « plou » (paroisse) et de Saint Gourhan, qui vécut au IXème siècle

Plourhan est une ancienne paroisse primitive qui englobait jadis outre le territoire actuel de Plourhan, ceux de Tréveneuc, Saint-Quay-Portrieux, Etables, Lantic et une partie de Binic (située rive gauche de l'Ic).

Plourhan (Plorhan) possède une église dès 1181 et un recteur dès 1239 (Anc. év. VI, 136; IV, 95). L'église est alors la propriété du prieuré de Saint-Magloire-de-Léon et dépend du diocèse de Saint-Brieuc. Plourhan (Plorhan) est une paroisse dès 1239. Une ancienne léproserie est signalée au lieu-dit Les Maladries.

Site Info Bretagne / St-Thurien :

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-THURIEN

Saint-Thurien vient de saint Turian ou saint Gourien.

La paroisse de Saint-Thurien, qui dépendait autrefois de l'ancien évêché de Cornouaille, est, semble-t-il, un démembrement, au XIème siècle, de l’ancienne paroisse gallo-romaine de Yuliac (ou Niuliac).

En 1050, Alain Canhiart, victorieux du vicomte de Léon Guyomarc’h, cède au monastère de Quimperlé, le village de Trévennou qui deviendra plus tard une trève. La trève de Trévennou est démantelée pendant la Révolution, et saint Thurien est érigé en commune en 1791.

On rencontre les appellations suivantes : Sainctourchan (en 1278), Sainct Tourhan (en 1599), Sainct Tourhan (1599), Saint Thurien (en 1669).

prénoms celtiques d'Albert Deshayes :

Gourhan est l'éponyme présumé de Plourhan (22), Plorhan en 1181, de Saint-Thurien (29), Saincthourchan au XIVe siècle, dont il est aussi le saint patron, et de Saint-Ethurien en Plounévez-Moëdec (22), dans le voisinage duquel existe un lieu-dit Méné-Sant-Ourhen.

Son nom est issu par spirantisation du -g de l'anthroponyme ancien Uurgen composé de uur "Homme" et de gen "naissance, famille".