Sant Herbot - GrandTerrier

Sant Herbot

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Herbot
Vie / Buhez : émigrant d'Angleterre à Berrien au 6e siècle, une chapelle en Plonévez-du-Faou, protecteur des bêtes à cornes
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Germanique, Héri=Armée, Bald=Hard
Variantes / Argemmoù : Herbaod (Bretagne) - Herbault (Divers) - Herbod (Bretagne) - Herbot (Bretagne) -

2 Almanach


le 13 juin 2019 ~ d'an 13 a viz Mezheven 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Herbot (émigrant d'Angleterre à Berrien au 6e siècle, une chapelle en Plonévez-du-Faou, protecteur des bêtes à cornes)
Proverbe breton ~ Krennlavar Tremen ( pe: dont) a ra an amzer

Hag ar vuhez a ziverr.
[Le temps passe, et la vie raccourcit.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

chapelle St-Herbot en Plonévez-du-Faou
chapelle St-Herbot en Plonévez-du-Faou

5 Monographies

Site Bretagne.com :

Herbot

prénom masculin, fête le 13 juin

Déclinaisons du prénom breton : Herbod

Origine du prénom

Etabli à Saint-Herbot (29), il est le patron et le protecteur des bêtes à cornes, dont il comprenait le langage.

Une chapelle lui est dédiée à Plonévez-du-Faou et une statue à Audierne.

Site fr.Wikipedia :

Saint Herbot

Les indications sur la vie de ce saint breton du VIe siècle sont très peu nombreuses. Issu d'une puissante famille de l'île de Bretagne, il serait venu en Bretagne armoricaine et se serait fixé à Berrien, lieu de sa mort. Il était un saint très populaire chez les paysans bretons qui voyaient en lui un protecteur des chevaux et des bêtes à cornes.

Une des graphies les plus courantes est Herbaut conforme à l'évolution française du germanique Haribald qui signifie armée et audacieux. Autres formes : Erbaud, Herbaut, Herboth, Sa vie en latin, tardive, est la Vita Herbaudi.

Son lieu de culte le plus célèbre est la chapelle qui lui est dédiée en Plonévez-du-Faou, mais on trouve aussi des traces de son culte à Loqueffret, Ploulec'h, Plounévez-Quintin, Quimper et le Trévoux. Il existe également une chapelle Saint-Herbot à Saint-Thonan.

Site Via Ouest :

Saint Herbot

Saint Herbot Il est né en Grande-Bretagne au 12ème ou 13ème siècle d'une famille noble et pieuse. Encore très jeune, Herbot vint en Armorique et se fit ermite dans la forêt de Berrien.

Il était obeit des animaux sauvages et domestiqua un loup. Saint Herbot est invoqué contre les maladies des bovins dont il est également un des protecteurs. On voyait surtout des poils de vache sur son tombeau.

Saint Herbot est enseveli dans la chapelle gothique de Plonévez-du-Faou, au hameau portant son nom. Un rétable lui est également consacré à Locmélar.

La légende relate ausi le combat victorieux qu'il mena contre le géant Gaor, seigneur des lieux fréquenté par l'ermite