Sant Karadeg - GrandTerrier

Sant Karadeg

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Karadeg
Vie / Buhez : vécut au 11e siècle au pays de Galles, moine de Tyddevi, éponyme de S-Caradec près de Loudéac
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Galloise, Karadeg=Aimable
Variantes / Argemmoù : Caradec (Bretagne) - Caradeg (Bretagne) - Caradig (Celtique) - Caradoc (Pays de galles) - Caradock (Celtique) - Caradocus (Divers) - Caradog (Pays de galles) - Caratacos (Cornouaille) - Karadeg (Bretagne) - Karadek (Bretagne) - Karadog (Bretagne) -

2 Almanach


le 13 avril 2018 ~ d'an 13 a viz Ebrel 2018
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Karadeg (vécut au 11e siècle au pays de Galles, moine de Tyddevi, éponyme de S-Caradec près de Loudéac)
Proverbe breton ~ Krennlavar Ar vleunienn a dro a-wechigoù. Karantez plac'h a dro atav. § [Trad]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

statue du saint à St-Caradec
statue du saint à St-Caradec

5 Monographies

Site Bretagne.com :

Karadeg

prénom masculin, fête le 13 avril

Déclinaisons du prénom breton : Karadog

Origine du prénom

Kar signifie ami.

C'est un prénom d'origine galloise : saint Karadeg était ermite dans le Pays de Vannes au VIe siècle.

prénoms celtiques et bretons d'Albert Deshayes :

Karadeg

Identique au breton moderne Karadeg, "aimable".

Né dans le Brycheiniog (pays de Galles), dans une famille modeste, Caradog, de son nom gallois, reçoit une bonne éducation et est envoyé à la cour de Rhys ab Tewdwr, un roi du sud du pays. Celui-ci lui confie la garde de deux chiens de chasse. Un jour, les chiens s'enfuient. Pour éviter la fureur du roi, Caradog se réfugie à l'abbaye de Llandaf, près de Cardiff, où l'évêque le tonsure. À la recherche d'une vie plus calme, il part bientôt pour le Gower, où il restaure l'église abandonnée par saint Cenydd. Puis il se retire à Ménévia, l'actuel Tiddewi (Saint David's), où il reçoit le sacerdoce. Avec quelques compagnons, il s'installe sur l'île d'Ary dans le Penfro. Sa paix y est troublée par des pirates norvégiens, et l'évêque de Tyddewi l'envoie à Saint Ishel, où il meurt en 1124. À sa demande il sera enterré à Tyddewi.

Ce nom a été porté par plusieurs chefs bretons, dont Caratacos, qui se souleva contre les Romains venus conquérir l'île de Bretagne.

Site InfoBretagne :

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-CARADEC

La commune de Saint-Caradec (Sant-Karadeg) fait partie du canton de Loudéac. Saint-Caradec dépend de l'arrondissement de Saint-Brieuc, du département des Côtes d'Armor (Bretagne).

Saint-Caradec est un saint du Vème siècle qui naquit en Grande-Bretagne. Ce saint suivit saint Patrice en Irlande.

Saint-Caradec est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Neulliac (Morbihan). La paroisse de Saint-Caradec ("Monasterio Caradoci, Coriosopitensis diocesis") est mentionnée dans un acte daté de 1283 (Mor., Pr. I, 1069 et 1095). En 1368, Moustaer Caradeuc est cité parmi les bénéfices du diocèse de Quimper. Au Moyen Age, Saint-Caradec avait pour subdélégation Pontivy et pour ressort le siège royal de Ploërmel. La cure était à l'alternative.