Sant Meurzh - GrandTerrier

Sant Meurzh

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Meurzh
Vie / Buhez : évêque de Nantes au 6e siècle, puis se retire en ermitage au sud-est de Rennes
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : Meurzh=Mars
Variantes / Argemmoù : Martial (France) - Meurzh (Bretagne) -

2 Almanach


le 5 juillet 2018 ~ d'an 5 a viz Gouere 2018
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Meurzh (évêque de Nantes au 6e siècle, puis se retire en ermitage au sud-est de Rennes)
Proverbe breton ~ Krennlavar Artizan, Aet e ard e tizan.

[Artisan, dont le métier a dépéri.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

Eglise Saint Mars
Eglise Saint Mars

5 Monographies

Site JC Brenac :

Mars (PR. : Meurzh) : évêque de Nantes au VIème siècle. Fête le 5 juillet.

Site Mythologie Française :

BIBLIOGRAPHIE CONCERNANT SAINT MARS

A part la tradition locale de Bais, la principale source concernant saint Mars reste la mention qui en est faite dans la Vita s. Melanii episc. Rhedonensis, vie de saint Melaine. Le récit en a été repris par plusieurs auteurs :
  • Jehan de BOURDIGNE, Chronique d'Anjou et de Maine, 1529 - Angers, Imprimerie de Cosnier et Lachèze, 1842.
  • Albert LE GRAND, Les Vies des saints de la Bretagne Armorique, 1636 - Quimper, J. Salaun, 1901
  • Joseph GRANDET, Notre-Dame Angevine, début XVIIIème siècle - Angers, Germain et Grassin, 1884.


D'autres se sont par la suite penchés sur ce personnage ambigu :
  • abbé J.-M. GUET, Saint Mars, patron de Bais, archidiocèse de Rennes : sa vie - son épiscopat - histoire de ses reliques, Vitré, Imprimerie J. Guays, 1884.
  • L.-M. THORODE, E. LONGIN, Notice sur la ville d'Angers, Angers, Germain et G. Grassin, 1897.
  • S. de la NICOLLIÈRE, Saint-Mars, évêque de Nantes (527-531), Vannes, Imprimerie Lafolye, 1899.
  • DUINE, Bréviaires et missels des églises et abbayes bretonnes, Rennes, 1905.
  • BAUDRY, "Saint Mard", Revue de Bretagne, août 1907.
  • abbé TRÉVAUX, L'Eglise de Bretagne, Paris, 1939.
  • Chanoine CRUBLET, Saint-Mars, évêque de Nantes, 1943.
  • Chanoine CRUBLET, Histoire illustrée de saint Marse, évêque de Nantes, 1945.
  • J.B. RUSSON, Saint Mars, patron de Bais, fut-il évêque de Nantes ?, Bulletin de la Société Archéologique de Nantes et de Loire-Atlantique, 1946.
  • Chanoine RUSSON, La Paroisse de Bais, Nantes, Imprimerie de Bretagne, 1961.
  • Bernard MERDRIGNAC, "L'évolution d'un cliché hagiographique : saint Melaine, saint Mars et l'eulogie métamorphosée en serpent", Les Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, tome 87, 1980.
  • Philippe PARRAIN, "MR : entre l'émergence de la Mère et le cauchemar de Mars", Apparitions et fantômes, Condé-sur-Noireau, Corlet, 2002, à paraître.

Ville de Bais :

L'église Saint Mars de Bais a été construite à différentes époques, dont les principales sont :
  • Au 16ème siècle, les façades sud et nord. Les riches ornementations, les pinacles témoignent d'un gothique tardif et donnent une unité à l'ensemble du monument.
  • En 1566, le porche Renaissance.
  • Au 19ème siècle, les agrandissements monumentaux principalement du choeur et de la sacristie. L'église de Bais est dédiée à Saint Mars, Évêque de Nantes au VIème siècle, qui se retira en ermite dans le village voisin de Marsé.


Ses reliques encore présentes dans l'église furent l'objet d'un culte du Moyen-âge jusqu'à la fin du XVIIIème siècle.