Sant Terezhien - GrandTerrier

Sant Terezhien

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Terezhien
Vie / Buhez : nom attesté au 9e siècle, éponyme d'une chapelle en Trévou-Tréguignec
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Bretonne, Rith=Forme, Gen=Naissance
Variantes / Argemmoù : Terezhien (Bretagne) - Torithgen (Bretagne) -

2 Almanach


le 20 mai 2019 ~ d'an 20 a viz Mae 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Terezhien (nom attesté au 9e siècle, éponyme d'une chapelle en Trévou-Tréguignec)
Proverbe breton ~ Krennlavar Kerse. Ne zeu nemet goude.

[Le regret ne vient qu'après]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

église de Trévou-Treguignec. Copyright Gilles Saunier-L'Hégaret © VB'Breizh
église de Trévou-Treguignec. Copyright Gilles Saunier-L'Hégaret © VB'Breizh

5 Monographies

prénoms celtiques d'Albert Deshayes

Terezhien se montre comme éponyme de Saint-Elégeant en Penvenan (22), Saint-Tirizan en 1389. Titulaire de la chapelle Saint-Thirizien à Trévou-Tréguignec (22), aujourd'hui détruite, il a sa statue à Lanloup (22) à la chapelle Sainte-Colombe et à Lézardrieux (22) à la chapelle Saint-Christophe. Un petit monastère appelé Sancti Terethiani, situé non loin de Quimperlé et mentionné en 1029, dépendait de l'abbaye de Sainte-Croix.

Le nom du saint note la forme évoluée du vieux breton Torithgen attesté en 841 et formé des termes rith "forme, image" et gen "naissance, famille".

Site Marikavel

Trévou-Tréguigenc *** Treou-Tregignieg

Étymologie  :

  • Ogée (vers 1780) : "Trevoux-Treguinec"
  • Régis de Saint-Jouan 1990) : "Trevou, 1330; Tresvou, 1405; paroisse du Trévou, ou du Trévou-Tréguinec, 1671".
  • Bernard Tanguy (1992) : "Trevou, vers 1330; fin XIVè siècle; Tresvou, 1405; Trevou, 1427; Trevo et treff de Guynec, Trevou et Guignec, 1464; Trevou Treguinec, 1671; breton Treo".


" Enclave du diocèse de Dol dans celui de Tréguier sous l'Ancien Régime, la paroisse de Trévou-Tréguignec, qui n'est jusqu'au XVè siècle connue que sous le nom de Trévou, existait en tant que telle vers 1330. Comprenait-elle alors le territoire de Tréguignec, comme c'est le cas en 1464 ? Il est difficile de l'affirmer. En 1389, une bulle d'indulgences est délivrée par le pape en faveur d'une chapelle dite de Saint Tirizien située dans les limites de l'église paroissiale de Treguini, relevant du diocèse de Tréguier. S'il est vrai que Treguini représente Tréguigniec - bien que la seule chapelle dont le nom corresponde à Saint Tirizan soit celle détruite de Saint-Thérigen, à Penvenan, paroisse voisine — il faudrait en admettre l'existence comme paroisse distincte et du ressort du diocèse de Tréguier.