Une belle pelle à vélo dans la côte de Pennarun, Le Progrès du Finistère 1908 - GrandTerrier

Une belle pelle à vélo dans la côte de Pennarun, Le Progrès du Finistère 1908

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Gazettes
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Autres lectures : « Le manoir de Pennarun » ¤ « Archives de Pennarun » ¤ « Corentin Signour, maire (1947-1953) » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Cette coupure de presse [1] est un billet humoristique sur les aventures malheureuses de cinq jeunes cyclistes en bas du bourg d'Ergué-Gabéric.

Pour relater une banale chute de vélo, l'excellent billettiste a produit un texte bien trempé, avec de nombreuses évocations culturelles et sous-entendus bien sentis.

 

Le journaliste apostrophe habilement les lecteurs et les protagonistes, et notamment cette apostrophe en breton : « Tinik, peleac'h 'ma o cloc"kik ? » (Corentin, où est ta clochette ?).

Le premier des jeunes cyclistes, désigné par ses initiales C.S., est sans doute un Corentin Signour, vraisemblablement le père, né en 1887, de l'ancien maire gabéricois (1947 à 1953).

[modifier] 2 Coupure de presse

Ergué-Gabéric.

Une « belle pelle ».

« Tinik, peleac'h 'ma o cloc"kik ? »

Une fâcheuse mésaventure est arrivée, dimanche matin, à cinq de nos jeunes cyclistes.

Heureux de vivre, ils s'en revenaient du bourg, en vélo, par les routes paisibles et solitaires, quand tout à coup la terrible côte de Pennanrun, abrupte et ondoyante, les tenta.

Oh! la descente à toutes pédales, à une vitesse d'automobile, dans la griserie enivrante du grand air et de la vitesse, quel rêve !

Et ils dévalèrent au gai frou-frou de leurs machines et du tin-tin de leurs clochettes.

C'est réellement délicieux !

Mais hélas ! trois fois hélas ! le dangereux tournant du bas de la côte les guettait sournoisement et les lois de la physique aidant, patatras, la pelle fut épique et formidable.

Le sieur C.S, qui tenait la tête, dérapa, et son ingrate bécane l'abandonnant, il s'en fut à droite, décrivant une belle trajectoire, piquer une tête dans le fameux et tant redouté « Toul-ar-C'hemener ».

Et d'un !

Le second, favorisé des dieux, passa indemne.

Le troisième, un nommé M.C. fit panache et mesura de son pauvre corps le peu moëlleux macadam de la route.

Le quatrième et le cinquième, qui suivaient, pour éviter les jalousies et par esprit de solidarité crurent devoir jouer leur petit rôle dans cette pantomine.

Ils entrèrent donc en collision et se tamponnèrent énergiquement.

Résultats : rayons tordus.

On fait ce qu'on peut, n'est-ce pas !

Après une petite minute d'émotion, chacun contrôla ses abatis et l'on procéda au sauvetage du jeune C.S., tombé dans les profondeurs insonsables de « Toul-ar-C'hemener ». D'où il ressortit passablement ahuri et légèrement blessé à la main, main bien entier tout de même.

Seule sa clochette manque à l'appel. On ne put la retrouver, l'abîme l'ayant ravie à jamais.

Depuis ... horribles détail ! ... on l'entend sonner nuit et jour, appelant désespérément son maitre.

Dieu soit loué, néanmoins. Comme les fameux poteaux indicateurs du T.C.F. [2], elle criera désormais aux cyclistes imprudents :

« Toul-ar-C'hemener » ! tournant dangereux ! Vérifiant le proverbe : « À quelque chose malheur est bon ».

 
Le Progrès du Finistère du 25 juillet 1908

[modifier] 3 Annotations

  1. Information et document communiqués par Pierrick Chuto, passionné d'histoire régionale, auteur de nombreux articles (Le Lien du CGF, La Gazette d'Histoire-Genealogie.com ... ) et de cinq livres sur le Pays de Quimper : § [ses publications] .. [Ref.↑]
  2. Le Touring Club de France (T.C.F) a été fondé à Neuilly en 1890. Son objectif était de développer le tourisme, et entreprit dés sa création d'équiper les routes de panneaux indicateurs. D'autres sponsors comme Michelin et A.C.F. firent de même. [Ref.↑]


Thème de l'article : Coupures de presse relatant l'histoire et la mémoire d'Ergué-Gabéric

Date de création : Janvier 2013    Dernière modification : 5.10.2017    Avancement : Image:Bullgreen.gif [Fignolé]