Vandalisme sur la ligne téléphonique privée Odet-Cascadec, Union Agricole 1899 - GrandTerrier

Vandalisme sur la ligne téléphonique privée Odet-Cascadec, Union Agricole 1899

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Gazettes
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Des actes de vandalisme sur la ligne téléphonique privée que l'entreprise Bolloré avait installé entre ses deux usines de papier d'Odet et de Cascadec.

Autres lectures : « Rétrospective historique de la papeterie de Cascadec en Scaër » ¤ « Index chronologique de l'histoire des papeteries d'Odet-Cascadec » ¤ « Contre la ligne de chemin de fer de Briec à Ergué-Gabéric, Progrès du Finistère 1911 » ¤ « Apprentissage des nouvelles technologies selon Jean-Marie Déguignet » ¤ 

[modifier] 1 Présentation

Le téléphone a résonné pour la première fois dans la ville de Quimper en 1895, quelques années après l'électrification urbaine par la société « Lebon et Cie ».

Ceci a permis des initiatives industrielles comme celle de la papeterie Bolloré qui a relié ses deux usines Odet et Cascadec distante de 30 kilomètres par une ligne téléphonique privée.

 

En octobre 1899, le journal « L'Union agricole et maritime » [1] signale des problèmes sur la ligne : « De nombreux isolateurs en porcelaine ont été brisés sur le parcours de la ligne téléphonique qui relie la papeterie de l'Odet à celle de Cascadec, en Scaër, et appartenant toutes deux à M. Bolloré ».

A priori des agissements de vandales, ennemis du progrès !

[modifier] 2 Coupure de presse

Ergué-Gabéric -

De nombreux isolateurs en porcelaine ont été brisés sur le parcours de la ligne téléphonique qui relie la papeterie de l'Odet à celle de Cascadec, en Scaër, et appartenant toutes deux à M. Bolloré.

Déjà il y a un mois environ un autre bris de matériel qu'on ne peut attribuer comme celui-ci qu'à la malveillance avait eu lieur sur la même ligne et en avait nécessité la révision complète.

 


[modifier] 3 Annotations

  1. L'Union agricole et maritime, qui a d'abord été appelée L'Union agricole du Finistère est un journal local d'informations générales qui a paru à Quimperlé (Finistère) de 1884 à 1942. Il a connu des orientations éditoriales différentes, selon ses propriétaires successifs. La périodicité a aussi été variable : bi-hebdoadaire, tri-hebdomadaire et hebdomadaire. Avec pour sous-titre Organe Républicain Démocratique de la région du Nord-Ouest, le journal paraît le 1er août 1884 à l'initiative du conseiller général de Quimperlé, James Monjaret de Kerjégu, un riche propriétaire terrien et ancien diplomate résidant à Scaër. [Ref.↑]


Thème de l'article : Revue de presse

Date de création : Janvier 2015    Dernière modification : 10.04.2015    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]